• 1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    C'est en 1899 que le fragile Dedo - comme l'appelait sa maman , une femme très cultivée- commença son apprentissage artistique .

    Il avait un peu moins de 15 ans  quand il fut initié aux grandes tendances de la peinture italienne .

    "Dedo ne peignait que de rares paysages , il détestait l'exercice!" Il aurait même demandé à sa mère de détruire toutes ses oeuvres livournaises ...

    Déjà perçait chez le jeune homme une attitude anticonformiste , mais un intérêt certain pour la poésie . Hélas la tuberculose l'obligea à couper les études pour un voyage supposé salvateur dans le sud . "Je voudrais que ma vie soit comme un fleuve plein d'abondance qui s'écoule avec joie sur la terre ."

    Après son voyage dans le sud , Florence et Venise l'accueillirent . Cette dernière cité  le marqua particulièrement . Les petites places , les ruelles , les cafés , autant de lieux où il remplissait ses carnets de croquis .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1905 l'homme à barbe .

    On a retrouvé peu de dessins et toiles de ses premières années du 20ème siècle .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1907 Ida

    Au printemps 1906 , à 21 ans ,Dedo décida de partir pour Paris , sa mère étant française , il parlait couramment notre langue .

    Il arriva dans la capitale , très dandy dans sa tenue, et partit à la découverte de la ville lumière  .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1907 madame Levi

    Dans ce Paris foisonnant , Dedo allait de curiosité en curiosité .

    Tout était bon à découvrir , les galeries , les antiquaires , les ateliers , et bien entendu , les cafés !

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1907 jeune fille de profil

    Dans ses premières années , Modigliani ne peignait guère de portraits en profil . Ci-dessus , est un des rares exemples .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1908 la juive

    C'est l'un des 6 tableaux que Dedo sélectionna pour une exposition de groupe , en 1908 , à Paris .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1908 tête de jeune femme

     Un des rares tableaux de la première période parisienne de Modigliani entre  son arrivée à Paris en 1906 et son immersion dans la culture  en 1909 .

    Il apparaît que l'artiste a vu l'oeuvre de Toulouse -Lautrec et qu'il l'a appréciée .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1908 nu au chapeau

    Dedo s'était inscrit à la célèbre académie Colarossi ,à Montparnasse . C'est là , en suivant les cours de nus qu'il fit la connaissance de Maurice Utrillo .

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1908 , le nu assis

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1909 la baronne Marguerite de Hasse de Villers .

    Pas contente la baronne quand elle vit son portrait !

    Elle s'attendait à un portrait "type officiel" dans  un décor cossu.

    Ici pas de signes extérieurs d'un statut social , un regard très distant ...

    la baronne refusa de prendre le portrait !

    1.Modigliani.On l'appelait Dedo!

    1909 le violoncelliste

    Ici , c'est l'influence de Cézanne qui se manifeste . Le joueur était un pauvre diable .

    Les séances de pose ,près du poêle de l'atelier , le réchauffait !

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Décembre 2017 à 18:51

    Je découvre aussi car ces peintures sont très peu connues. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :