• 2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    Pause pascale

    Dernier sujet présenté , Vallotton , avant la reprise dans une quinzaine de jours .

    -=-=-=-=-=-=-=

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.De nature fort timide et pondérée , intéressé par les formes d'expression les plus classiques , le suisse Félix Vallotton ( 1865_1925) fut d'abord un peintre de facture très naturaliste , mais un naturalisme rigoureux qui refusait toute concession à la facilité et  et à la flatterie  apanages de l'académisme en vogue dans les années 1880 .

     

    C'est au contact des nabistes , vers 1895 ,que Félix découvrira leur peinture axée sur une forme de symbolisme très spiritualisée , servie par une peinture qui utilisait  de grands aplats de couleurs s'appuyant sur des cernes ( à la manière des cloissonnistes tel Gauguin et Bernard )

     

    -=-=-=-=

    Au début de carrière , Vallotton était très attaché à ses autoportraits . Sans doute y voyait on une descente vers l'inconscient , car  le peintre fut très tôt gagné par une forme d'amertume que certains expliquaient par  des événements malheureux ayant terni son enfance :

    Vers 10 ,12 ans  il s'imaginait avoir été la cause involontaire de 3 accidents (dont 2 mortels ) qui développèrent en lui un fort sentiment de culpabilité .

     

    autoportrait à 20 ans ,en 1885

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

    1884  Emma Roseng , la mère de Félix .

     

    Emma était issue d'une famille de boulangers , à Berne, dans une suisse  germanophone .

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1886 Félix est né à lausanne ( en Suisse francophone ) .

    Son père , ci-dessus , à gauche , fut d'abord droguiste avant de fabriquer du chocolat .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1887 Félix Jasinski

    Très tôt le choix de carrière de Vallotton fut décidé .

    En 1882,il n'avait que 17 ans quand il partit à Paris s'inscrire à l'école des Beaux arts .

    Visite régulière du Louvre , copie des maîtres  .

    En ces premières années Félix se spécialisait beaucoup dans les portraits .

    Il aimait le dessin et les lignes pures pour restituer ainsi fidèlement le physique et la caractère de ses modèles .

    Mais il recherchait  aussi l'originalité en dépassant les règles généralement admises  ,comme ci-dessus dans le portrait de son ami Jasinki.

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1889 paysage au bord du lac

    parfois des tableaux d'essence plus traditionnelle .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1890 le port de Pully

    dessin précis , lignes pures et une composition équilibrée

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une litho en l'honneur du poète .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 la malade

    On dirait presque une photographie tant le dessin est  précis avec des  détails soignés .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 femmes nues jouant aux dames

    Déjà les cernes apparaissent dans le tableau  .

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    sister for ever
    Jeudi 19 Avril à 13:28
    Merci Gil pour ce reportage sur Félix Valloton, qui «vaut le détour » quand on apprécie la qualité du dessin.
    Alors bonnes vacances à toi et à bientôt.
    Bises
    2
    Mardi 24 Avril à 15:29

    Bonjour Gil, merci beaucoup pour cet article. Je découvre un peintre qui a beaucoup de talent. Bonne pause pour ces vacances. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :