• 5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    5.Van Gogh / 1883 :Drente , la misère ! 

     

     

    1883 est une année très difficile pour Vincent .

    Il  vit à La haye avec Sien et ses enfants .

    Il n'arrête pas de peindre,de dessiner .

    Sa peinture est  imprégniée par  celle de Millet  qui a ouvert l'espace de ses toiles à la réalité quotidienne et aux classes les plus modestes .

    Le réalisme de Courbet le séduit tout autant.

    Cependant  ,c'est l' art de Millet , tourné vers le social qui retient particulièrement son attention ...

    La représentation que donne le normand de la vie des petites gens , bien qu'encore idéalisée ,frappe profondément l'imagination de l'artiste .

    Hélas , les tableaux ne se vendent pas et il y a plusieurs bouches à nourrir ...

    C'est la misère  " je ne peux pas vivre de manière plus économe que nous le faisons ".

    Théo , le jeune frère a beau  aider régulièrement Vincent en lui envoyant de l'argent , au fil des mois  la situation va empirer .

     

     

     

     

    mars 1883 :femme à la brouette

     

     

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    avril 1883 . La Haye , champ de tulipes .

    Ce sera peut être le seul tableau "lumineux" de la période

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883 , août . Crépuscule à Loosduinen

    Des teintes très sombres , caractéristiques de la période .

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883 septembre . La haye , la ferme .

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883 .Octobre .La  Drenthe . ramassage de la Tourbe par deux paysannes

    En juin 83 , le pasteur de père déclarait à son fils "ne sacrifie pas ta position pour une femme ..."

    A l'automne ,Théo , le frangin ,convainc enfin Vincent de se déparer de Sien .

    La charge était devenue insupportable .

    Commence alors , dans la Drenthe , une région éloignée dans le nord de la Hollande , une période de solitude et d'amertume qui donne naissance à des tableaux comme celui présenté ci-dessus et ci-dessous .

    la misère humaine !

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883. octobre . La Drenthe . un couple charge la tourbe dans un bateau .

    les personnages sont à  peine esquissés , simples silhouettes .

    Seul semble compter le message à la tonalité particulièrement assombrie.... .

    A l'image de l'humeur de Vincent.

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883. octobre . La Drenthe . Chaumière avec foin et tourbe .

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883 octobre . le paysan brûle les mauvaises herbes .

    5.Van Gogh / 1883 : , la misère !

    1883 décembre . Nuenen . la vente du bois .

    Etonnants personnages , figés dans une sorte de "garde à vous".

    En ce mois de décembre 1883 , usé par la déception , la misère , Vincent Van Gogh ,30 ans , revient chez ses parents qui habitent maintenant à Nuenen dans le Brabant septentrional .

    Il n'a cependant pas espoir de regagner leur confiance . Au contraire , il se sentira vite incompris , considéré comme différent et marginal .

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Pablo
    Jeudi 12 Avril à 10:21

    Super blog . super intéressant ce papier sur V Gogh.

      • Vendredi 13 Avril à 20:55

        merci pablo.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :