• 8/-.Bazille / moderne et réaliste

    11-.Bazille / moderne et réaliste

    Pause estivale

    Avec cette  présentation de Frédéric Bazille s'achève la 1ère saison de ce nouveau blog . Elle fut dense , je crois ...Aussi faut il me ressourcer . Reprise au mois de septembre .

    -=-=-=-=-=-=

    Frédéric Bazille , le montpelliérain ,né en 1841 , le fils d'un riche propriétaire terrien , serait médecin ...

    Mais à Paris , où il était monté , il passait le plus clair de son temps à l'école des Beaux arts !

    1864 , échec  annoncé à la fac de médecine .

    Compréhensif , son père accepte sa nouvelle vocation d'artiste peintre .

    1865 :partage d'un atelier avec Monet.

     Beaucoup de modernité et de réalisme dans la peinture impressionniste de Bazille dont l'oeuvre sera , hélas , prématurément interrompue en 1870 , à l'âge de 29 ans .

     L'idéaliste peintre s'était en effet engagé avec beaucoup d'enthousiasme dans un régiment de zouaves lors de la guerre franco-prussienne .

    Il fut tué au combat , Beaune-la -Rolande  ( près d'Orléans) , le 28 novembre .

     1864 Portrait de Frédéric Bazille par Monet .

    4.Bazille /1/

    1864 nu couché

    En 1864 , Bazille travaille concert avec Claude Monet . Les deux hommes partagent un atelier , rue de Furstenberg à Paris .

    4.Bazille /1/

     

     

     

     

     

     

    1864 la robe rose

     

    Durant cet été 1864 le peintre s'est lancé , pour la première fois, dans une grande compostion représentant une figure en plein air .

     

    C'est une beau tableau de peinture claire , un bel exemple réussi d'intégration réaliste d'une figure , de surcroît  dans un paysage  languedocien qui apparaît en arrière plan .

     

     

     

     

     

     

     

     

    4.Bazille /1/

    1864   le sommeil de Rita

    Difficile exercice que celui de représenter un animal , à la contexture sombre , et de le rendre aussi ....vivant !

    4.Bazille /1/

     

     

     

     

     

     

     

    1865 l'atelier de la rue Fustenberg

      En ses débuts , Monet vendait mal ses tableaux .S'en suivait une situation difficile .

    Généreux , Frédéric Bazille proposa à son camarade de venir partager son atelier .

     

     

     

     

     

     

     

     

    4.Bazille /1/

     

     

     

     

     

     

    1865 le village de Chailly

     

    Dans la parfaite tradition impressionniste une vue extérieure ,  vraisemblablement peinte sur le motif  .

     

    les artistes aimaient placer des personnages dans leurs tableaux.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4.Bazille /1/

    1965 l'ambulance improvisée

    Bazille a laissé peu de tableaux .

    Une cinquantaine environ .

    Longtemps ces toiles demeurèrent dans la famille à Montpellier .

    Le seul achat des Musées nationaux , à cette époque , fut l' " ambulance" ci-dessus , un petit tableau qui représente Monet alité ,acquis pour sa valeur iconographique .

    4.Bazille /1/4.Bazille /1/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                      1865 . Portrait d'Edouard Blau

     

                                                                                                             1866 Etudes de fleurs .

    Il y a de l'apparat dans cette nature morte où une grande importance est donnée aux accessoires . En 2004 ce tableau a obtenu un prix record lors d'une vente publique à NY.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Yvonne 22
    Jeudi 28 Juin à 08:45

    Bonnes vacances , Gil. Je vais en profiter - car  je ne bouge pas de chez moi -pour revoir une bonne partie de la production que tu as présentée depuis le mois d'octobre . Y'a du boulot , car tu es particulièrement prolifique ( rire ) .

    2
    Lorain
    Jeudi 28 Juin à 08:47

    Encore un artiste victime de la guerre ...je crois que Bazille , le grand coeur ,était plus intéressé par la réussite de  ses copains que par la sienne . je te relirai avec grand plaisir à la rentrée .

    3
    Roger
    Jeudi 28 Juin à 09:14

    50 tableaux au palmarès de Bazille  ?  c'est peu . Mais il est vrai qu'il s'intéressait plus à la carrière des autres . Il se considérait comme un peintre du dimanche , comme Gauguin à ses débuts ..Profite des vacances pour continuer tes recherches sur les peintres .

    4
    sister for ever
    Jeudi 28 Juin à 09:51
    Excellent choix pour terminer la saison. J’adore Bazille! Quand on voit l’infin variété ne serait-ce que des œuvres que tu présentes ici, Gil, l’étendue de son talent éclate! Et on est très en colère, une fois de plus, qu’une saleté de guerre ait privé la France de « la suite » de son histoire.
    Bonnes vacances, Gilles! Tu vas nous manquer ! Bises
    5
    sister for ever
    Jeudi 28 Juin à 09:54
    Vous aurez corrigé: « infinie » bien sûr!
    6
    Jeudi 28 Juin à 15:26

    Mais bien entendu que nous avions corrigé , chère Sister... Et tenu aucune rigueur . Je sais trop , pour le mesurer quasi quotidiennement ,que l'orthographe demande tellement de concentration qu'il arrive parfois qu'elle nous échappe .

    Actuellement je suis en train de préparer mon camping-car pour aller sillonner plusieurs provinces françaises , vélo en bandoulière bien entendu . L'Alsace ( avec comme point d'orgue la semaine fédérale cyclotouriste ( début août) ) sera ma première destination. Puis je devrais descendre vers l'arrière pays méditerranén , via  les massifs montagneux jurassiens et alpins. Enfin les Pyrénées m'accueilleront avant la remontée vers la Bretagne  par la côte atlantique .

    Beaucoup de photos à prendre !

    Vaste programme d'une dizaine de semaines . Tiendrai je , seul ? Vonne qui m'accompagne journellement par la pensée trouve mon projet délirant....Mon principal problème sera d'établir le maximum de liens sociaux . Je sais faire ,encore faut il que je sois bien dans ma tête ,et là je sais que l'équilibre reste fragile .

    . Mais j'ai l'espérance au coeur et après un printemps délicat je retrouve de l'intérêt pour les choses de la vie .

    je t'embrasse et te souhaite le meilleur .

    7
    Claire
    Jeudi 28 Juin à 23:04

    Merci Gil pour ces pages que vous nous offrez très régulièrement .

    J'ai lu votre réponse à "Sister for Ever" et en lisant entre les lignes je perçois chez vous une certaine souffrance .C'est une bonne option que de partir à la découverte de notre si beau pays et je vous souhaite de bonnes rencontres .

    8
    Arthur
    Vendredi 29 Juin à 08:49

    Prends des forces et du soleil , Gil.

    Au plaisir de te lire à la rentrée.

    9
    Vendredi 29 Juin à 16:20

    Bonjour Gil, tu pars seul en camping car ? Je te souhaite bon voyage et plein de découvertes, avec photos bien sûr. LA ROBE ROSE  et le NU COUCHE sont datés des années 1900, ce n'est pas grave, nous avons rectifié dans notre tête en mettant les années 1800... La robe rose est peinte avec vue sur Castelnau le Lez, ville qui se trouve près de Montpellier. Je découvre grâce à ton article des peintures de Bazille que je ne connaissais pas. J'en connais quelques unes cependant. Bel été à toi. Bises.

      • Vendredi 29 Juin à 22:15

        Bravo Elisabeth ! tu as l'oeil . Je n'avais pas remarqué 1964 au lieu de 1864 . C'est corrigé !

        Oui , je pars seul ...Pas le choix . Un peu inquiet toutefois car je me méfie de moi-même ,peu habitué aux voyages en solitaire . J'espère me motiver grâce à la recherche photographique ( pour mon deuxième blog ...) à la pratique du vélo qui sera quotidienne ( j'ai déjà balisé nombre de circuits) et " last but not least" j'adore conduire mon bus très confortable et panoramique . Et tu sais ? j'ai la TV à bord !

        Bisou .  Gil

         

    10
    Blanche
    Vendredi 29 Juin à 22:26

    Cher Gil .

    je partirai bien avec vous  , découvrir la France et ses régions ! Surtout en bus comme vous le dites...

    Bien entendu , je plaisante . Si je pose un commentaire c'est pour vous exprimer tous mes encouragements et vous dire que j'attendrai patiemment la rentrée pour avoir encore le plaisir d'autres découvertes  artistiques .

    Amicalement  .  Blanche .

     

    11
    Jean Marie
    Samedi 30 Juin à 08:11

    Salut Gil , fais le plein d'énergie et de photos !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :