• Bernard ,l'incompris

    Bernard ,l'incomprisBernard ,l'incompris

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Bernard  /3/                                                                                   1891- Emile Bernard par son copain Edouard Rozé

     

     

     

    Dans l'histoire ,on ne lui a pas donné la place qu'il méritait ... 

    Car ce fut le premier à se lancer dans le synthétisme.

    Un mouvement qui devait beaucoup aux primitifs et artistes japonais .

    Cadrages originaux, surfaces cernées , couleurs pures ...

    Mais Gauguin , son ainé de 20 ans , forte personnalité et grande gueule , revenu  depuis peu des Antilles , allait lui souffler ses idées .

    Quand "l'antillais" fit la connaissance , à Pont-Aven , en 1888 , du nordiste,il fut tout de suite séduit par sa démarche .

    A deux , ils peaufinèrent la technique .

    Les critiques d'art parlèrent volontiers de symbolisme ,de cloisonnisme, de synthétisme.

    L'Ecole de Pont-Aven naissait ....

     

     

     

     

     

    Bernard  /3/

    1888- Madeleine dans le bois d'amour

    Madeleine était la soeur de Bernard  et Gauguin qui multipliait les aventures féminines chercha à la séduire . Sans succès .

    Bernard  /3/

    1888- la maison dans les bois

    Pont -Aven ,situé non loin de Concarneau , dans le Finistère, était devenu un lieu de rencontre privilégié des peintres .

    On y vivait à peu de frais et le cadre ,alentour ,restait sauvage et tranquille .

    En particulier , le Bois d'amour qui deviendra célèbre pour les multiples tableaux dont il fera l'objet.

    Bernard  /3/

    1888 - la moisson

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 3.Bernard /2/

     

    1888 . Autoportrait .

    1888 est une année importante dans le cursus artistique d'Emile Bernard .

    Avec sa soeur Madeleine , de 3 ans sa cadette , il se rend en effet à Pont- Aven (Bretagne) où il fait la connaissance de Gauguin que l'on voit ici , en arrière plan , sur cet autoportrait .

    -=-=-=-=-=-=-=-=

    En passant.... un anniversaire

    Voilà une année exactement que j'ai ouvert ce blog .

    Et de mois en mois , au fur et à mesure que je le nourris , j'observe une fréquentation des lecteurs  en continuelle augmentation.

    Une observation qui me conduit à poursuivre dans la voie que je me suis donné .

    Continuer à aller à la rencontre des grands maîtres de la peinture et de leurs oeuvres .

    -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

     

    3.Bernard /2/ *

    1887 Asnières . Le pont en fer .

    Déjà apparaissait une nouvelle technique avec de nombreux aplats et  un dessin aux lignes très appuyées .

    3.Bernard /2/

    1887 nature morte aux fleurs .

    3.Bernard /2/ 3.Bernard /2/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1888 : Adam et  Eve

    1888 : à droite . Pour Vincent Van Gogh . Le cloisonnisme est en marche !

     

     

     

    3.Bernard /2/

    1888 . Bretonnes dans une prairie .

    Emile Bernard bascule vers le cloisonnisme .

    Dessins aux cernes appuyés , de grands aplats noirs et verts .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    14 commentaires
  • 2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

     

     

     

     

    1886 , une femme à St Briac

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

     

     

     

    1886 : l'entrée d'Asnières . la charrette de foin .

     

    On est loin ici du futur concept cloisonniste .

     

    Le tableau est plutôt d'essence impressionniste .

     

    Luminosité ,teintes atténuées ,personnages suggérés .

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

    1886 deux bretonnes dans une prairie .

    Manifestement Emile Bernard se cherche ...Il a voulu , ici , faire du Seurat et s'atteler à la facture pointilliste .

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

    1887 : au cabaret .

    Ce tableau donne l'impression d'avoir été bâclé ...Notamment dans le dessin où apparaissent certaines difformités .

    3 couleurs dominantes , assez vives .

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

     

     

     

     

    1887 Baigneuses à la vache rouge .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

    1887 une ferme à Pont-Aven

    2.Bernard /1/ l'avant-gardiste incompris

    1887 grand-mère !

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique