• Caillebotte,le mécène

    Caillebotte,le mécèneautoportrait

     

     

     

    Gustave Caillebotte (1848-1894) ,    à l'image d'un Guillaumin ,   est un peu l'oublié de l'histoire.

    Et pourtant ...

    Cet ingénieur de profession , issu d'un milieu très fortuné de la bourgeoisie parisienne, mécène des impressionnistes qu'il  accompagnait  en achetant leurs tableaux ou en finançant leurs expositions,fut leur égal avec nombre de chefs-d'oeuvre .

    Formé à l'Ecole des Beaux Arts de Paris , Gustave Caillebotte peignit environ 500 tableaux .

    D'aucuns ( notamment Emile Zola ) lui reprochait son réalisme qui l'aurait éloigné de la veine impressionniste.

    Mais l'artiste s'en défendait , soulignant seulement sa volonté du détail .

    Car pour le reste ses notes colorées,ses rendus de lumière faisaient bien de lui un grand peintre impressionniste.

     

    Original , certes , mais attentif aux scènes des rues parisiennes ,nautiques (Caillebotte était un grand régatier),aux vies des modestes  , l'artiste conserva toute sa vie un humanisme bienveillant à l'égard de ses concitoyens quelle que fussent leur condition.

    Un honnête homme...

  • En 1877 , Gustave Caillebotte s'attache à un nouveau sujet : le canotage.

    Régatier confirmé , le peintre connaît bien le milieu .

    Caillebotte /2/       1877 : les canotiers

    1877- les canotiers sur la Yerrres

    Caillebotte crée une tension entre le plan rapproché et la profondeur du tableau.

    Remarquable , le bras du rameur du premier plan semble presque sortir de la toile...

    C'est bluffant , comme dans une image en relief!

    Caillebotte /2/       1877 : les canotiers

     

    Caillebotte /2/       1877 : les canotiers

     

     

     1877 - Les canotiers  sur la Yerres.

    Ci-dessus passent toutes les nuances du vert!   

    Le rendu de l'eau procède d'une technique exceptionnelle.

     

    Caillebotte /2/       1877 : les canotiers

    1877-les pêcheurs

    Caillebotte /2/       1877 : les canotiers

    1877-la Yerres

    Lumineux !    et quels reflets dans  l'eau.... si travaillés !

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 1 / Caillebotte  / le mécène inspiré ! 

     

     

     

    On a longtemps retenu de Gustave Caillebotte ( 1848-1894) qu'il fut un généreux mécène des impressionnistes souvent désargentés .

    Car lui , Gustave était issu de la grande bourgeoisie , son père étant un riche négociant qui jouissait du monopole des fournitures de tissus à l'armée française. .

    Mais on ne peut occulter que  Gustave fut un artiste à l'égal des amis qu'il aidait en leur achetant des toiles .

    Oui un artiste qui eut la révélation de son intérêt pour l'art alors qu'il n'avait que 12 ans . Adolescent , il ne cessait de dessiner et de peindre ...

     Brillant élève , licencié en droit , la famille pensait qu'il prendrait la suite du père .

    Le jeune homme avait un autre projet : devenir artiste-peintre professionnel .

    Martial , son père ne s'opposa pas à cette vocation .

    Mieux  même , il installa un atelier dans son propre hôtel !

    Ainsi débuta une carrière trop tôt , hélas , achevée ...

    Qu'aurait elle été si le Gustave n'était pas décédé prématurément à l'âge de 46 ans  ?

     

     

    autoportrait

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1875 les bords de l'yerres

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1875 les jardiniers .

    Caillebotte avait une passion pour les fleurs et jardins , un intérêt qu'il partageait d'ailleurs avec son ami Monet .

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1875 les raboteurs de parquet

    "Avec ce tableau , Caillebotte s'annonce comme un réaliste aussi cru mais bien plus sprirituel que Courbet ,  aussi violent mais bien plus précis que Manet " Ainsi s'exprimait le journaliste Chaumelin en 1876 .

    Ce tableau ne plut guère au jury du Salon 1875 :       anticonformisme !

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1876 après midi à la campagne .

    Un tableau d'essence familiale : toute la mondanité Caillebotte y est inscrite !

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1876 le déjeuner

    Un joli travail sur la rigueur de la perspective . Les Caillebotte étaient de riches bourgeois . C'est la mère  de Gustave qui est  servie par un maître d'hôtel .

    3.Caillebotte/1/ le mécène inspiré !

    1876 le pont de l' Europe

    Ce tableau montre l'influence de Degas sur Caillebotte .

    C'est en profondeur qu'est vu le pont ce qui permet de découvrir son environnement par une perspective très affirmée.

    La composition , claire et équilibrée , s'accorde parfaitement avec l'image réaliste de la vie quotidienne ; ce qui n'est pas dénué de posésie et de douceur de vivre .

    Comme une invitation à la flânerie .

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique