• Cézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

    Une semaine avec ....Cézanne

    De ce lundi à Vendredi

    _=_=_=_=_=

    Après le scandale du "Salon des refusés" (1863) les jeunes peintres se regroupaient encore plus étroitement .

    Réunis autour de Manet , les artistes se rencontraient régulièrement au café Guerbois dans le quartier des Batignoles.

    Et souvent Cézanne se joignait à eux .

    Mais il restait "un corps étranger" ...

    Dans ce monde très parisien son accent rocailleux dénotait ,souligné encore par un habillement négligé .

    En fait ses manières campagnardes et son caractère méfiant faisaient de lui un artiste à part , dont on se gaussait fréquemment .

    A vrai dire  , Paul ne se sentait pas du Cercle ...

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à ParisCézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

     

     

     1867 / à gauche  :Scipio

    1867 /ci-dessus : le plongeon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

    1868 / préparation funèbre

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

    1869 / Antoine

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Momo
    Lundi 11 Février à 08:53

    j'ai toujours eu un faible pour cet artiste particulier .

    2
    Mercredi 20 Février à 18:44

    Je découvre ces toiles, je crois que je n'ai pas terminé d'en découvrir. Merci Gil, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :