• Chagall 6 / 1913:le violoniste

    En ces années 1912-1913 , Marc Chagall avait vraiment le mal du pays , mais l'argent restait un frein pour revenir s'y ressourcer.

    Au printemps 1914,une occasion allait se présenter .

    L'artiste est invité à Berlin où une exposition de ses tableaux a lieu à la galerie "Der Stum".

    Grand succès de l'expo et Apollinaire qui a été à l'origine de l'événement d'écrire :

    "Chagall est un coloriste plein d'une imagination  issue parfois des fantaisies de l'imagerie populaire slave.

    Mais il  la dépasse toujours ..."

    _=_=_=_=_=

    Berlin se rapprochait de Visbeck... Muni d'un visa de 3 mois , Marc partit , le 13 juin 1914 en direction de la Russie.

    La première guerre mondiale changera la donne . Les frontières sont fermées et les quelques semaines prévues au pays vont se transformer en 8 années.

    Chagall se trouvait revenu en des lieux qui imprimaient fortement leur marque à presque tous ses tableaux.

    _=_=_=_=_=_=

     

    Chagall 6 /  1913:le violonisteChagall 6 /  1913:le violoniste

     

     

     

     

    1913- Le violoniste

    La 1ère version ( à gauche) reste fidèle à une certaine tradition cubiste ,tandis que la seconde est davantage dans une unité spatiale.

    Traditionnellement le violoniste était en tête dans les cortèges de mariage juifs .

    Près de lui se trouve un jeune mendiant tandis que le couple de mariés apparaît dans l'arrière plan.

    Chagall 6 /  1913:le violonisteChagall 6 /  1913:le violoniste

     

     

     

    1913-Paris à travers ma fenêtre

    Paris en ces années 1911-1912-1913 , c'est le temps des vaches maigres pour l'artiste .

    Il évoque ici la capitale avec une tour Eiffel très stylisée.

     

    _=_=_=_=

    1913-la maternité

     

    le tableau s'inscrit dans la tradition de l'art populaire russe qui met en scène un sujet central entouré de scènes aux objets et personnages miniaturisés.

     

     

     

     

    Chagall 6 /  1913:le violoniste

    1914-au-dessus de Vitebsk

    Qui est ce mystérieux personnage surgissant derrière l'église ?

    La culture juive , particulièrement le yiddish, désigne le mendiant qui va de maison en maison comme "celui qui marche par dessus la ville"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Mai à 22:15

    Expliqué par toi, c'est très clair. Merci beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :