• Degas,chef de file

    Degas,chef de file

    autoportrait au gilet vert (1855)

     

     

     

     

     

     

    Degas,chef de file

  •  

    Degas 3 /Degas 3 /

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1867 -la famille Bellili 

    La toile représente les époux Bellili , oncle et tante de Degas avec leurs 2 enfants ,Giovanna  et Giulia ( que l'on voit , en étude , à droite );

    Degas travailla sur le tableau , plusieurs années avant  d'accepter sa mouture finale .

    A ce sujet , l'artiste , découragé un moment lança " le métier d'artiste est trop difficile pour moi !" .

     Le tableau est considéré comme  l'un des chefs -d'oeuvre des années de jeunesse du peintre .

    Degas 3 /Degas 3 /

    _=_=_=_=_=

    1868-Edouard Manet

     

     

     

     

    C'est en 1862  que Degas fit la connaissance de Manet .

    Au Louvre , alors qu'il travaillait sur une toile de Vélasquez .

    Les 2 hommes allaient entamer une amitié qui durable.

    Cette rencontre fut déterminante .

    En effet la fréquentation de Manet conduisit Edgar à se rapprocher du réalisme théorisé déjà par Courbet qui proclamait ,haut et fort  que

    "l'art , en peinture , consiste à la représentation des objets et êtres tangibles à l'oeil".

     

     

    _=_=_=_=_=

     

     

     

     

    Degas 3 /

    1869-le viol

    C'est une oeuvre troublante , forte étude d'un conflit intime .

    L'atmosphère lourde est accentuée par une luminosité assombrie.

    Certains critiques pensent que le tableau est inspiré par le roman de Zola " Thérèse Raquin" et montre la nuit de noce de Thérèse et de son amant.

    Après avoir assassiné le mari , l'amour du  couple a été détruit par la culpabilité.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une semaine avec ... Edgar Degas

    Degas 2 /

     

     

     

    Degas s'est toujours senti seul ...un solitaire introverti ,totalement pénétré de son art.

    D'ailleurs on ne lui connaît aucune liaison féminine , c'est dire !

    Il le regrettera à la fin d'une vie qui le conduisit à un lent repli.

    A l'école des Beaux-Arts , il était en rébellion contre les principes rigides qu'on lui enseignait .

    Seul Ingres , dans sa jeunesse, avait crédit à ses yeux  et de ce maître qu'il eut le bonheur de rencontrer en 1855 il reçut une idée fondamentale.

    Celle de donner la priorité du dessin à la couleur .

    "Dessiner des yeux quand on ne peut dessiner avec le crayon"

    Ce fut une règle dans le parcours artistique du  jeune Edgar même si parfois il s'en éloigna.

    En cela , Degas se distingue des impressionnistes , auxquels il se rattache par son refus du discours officiel.

    En effet , ce fils de bonne famille peignit très rarement des paysages . Ce qui l'intéressait , c'était la mise en oeuvre de personnages qu'il mettait en situation avec le plus grand bonheur.

    Il savait capter le mouvement, ce qui en fit un peintre à l'originalité confondante .

     

    Degas 2 /

    1865-avant la course !

    Degas décida très vite d'abandonner les sujets liés à l'histoire et à la littérature antique pour s'intéresser aux sujets  de son quotidien, et les courses hippiques en faisaient partie.

    Degas 2 /Degas 2 /

     

     

     

     

     1867-portrait de jeune femme

    La datation du portrait est assez controversée... certains disent 1862 , d'autres ....1870.

    Mais tous s'accordent à louer sa beauté métaphysique .

    En effet la jeune femme ,absorbée dans ses pensées, semble porter le regard vers un lointain qui nous est inaccessible ....

    _=_=_=_=

    1867-le collectionneur

    le tableau illustre les conceptions de l'artiste sur les rapports entre le modèle et l'environnement , la figure et le fond.

    Car ce collectionneur paraît bien mal à l'aise au milieu de ses objets divers.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Degas /1/

    1855 le frère René

    Plus que Manet , Degas est un peintre de figure . Le paysage ne l'intéresse pas !

    Degas /1/

    1857 Achille , un autre frère .

    la famille était très sollicitée pour poser .

    Degas /1/

    1857 au tour du grand père Hilaire de s'y coller !

    Degas /1/

    1857 Rome , la mendiante

    Durant cette période  Degas passa 5 ans en Italie . Florence , Naples , Rome , furent des étapes d'apprentissage fécond . Le jeune artiste admirait beaucoup Ingres . Cette peinture rappelle le maître par la sécheresse du trait .

    Degas /1/

    1860 Julia  Bellelli vivait à Rome , c'était une cousine germaine .

    Degas /1/

    1861 le calvaire

    En 1861 ,de retour d'Italie ,le peintre s'inscrivit à nouveau comme copiste au Louvre . Le calvaire est une copie d'après Mantegna .

    Degas /1/

    1862 les filles provoquent les garçons .

    Degas , au début des années 1860  ,aime se plonger dans une forme de classicisme ...Beaucoup de sobriété dans ce tableau qui représente  l'éducation des jeunes filles et des jeunes garçons à Sparte . En arrière plan , les mères assistent à la provocation .

    Degas /1/

    1860 travail d'étude

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique