• Dufy , la joie ...

    Dufy , la joie ...Destin contrasté que celui de Raoul Dufy (1877-1953)...

    Ce fut un peintre atypique , créateur ( 3000 toiles , 6000 aquarelles , sans compter les lithographies , les bois gravés et autres tapisseries ou tissus décorés ...).

    Célèbre et adulé  à la fin de sa vie .

    Car sa recherche obstinée de la couleur , de la lumière est à l'origine d'un style unique : la gaieté et le bonheur de vivre. C'est le  peintre de la joie .

    Pourtant la critique qui louait son art plein d'esprit lui refusait une place parmi les grands maîtres de la modernité , au point d'être une forme de "mal-aimé".

    C'est en 1905 , lors d'une expo qu'il tomba en arrêt devant la fameuse toile de Matisse " luxe , calme et volupté".

    Il participe alors à la révolution "fauve" apportant au mouvement une dimension populaire , ses thèmes favoris , les foules en fête , les musiciens,les vacances , les pêcheurs humanisant les théories novatrices.

    Mais Matisse refusa de l'intégrer dans son cercle !    Ostracisme fatal ...

    Alors après l'aventure fauviste qui marquera à jamais son style , Dufy se dirigera vers le cubisme : il fréquentera Braque , Picasso.

    Mais en ayant toujours la volonté de plaire à son public.

    autoportrait