• Fauvisme

     fauvismeC'est au salon de l'automne 1905 qu'apparut , sur la scène artistique parisienne , des tableaux aux couleurs pures très vives , sur des espaces aplatis .

    le tout en dessins aux  détails simplifiés.

    S'ouvrait une  ère nouvelle dans l'histoire de l' art ,écrite par un petit groupe d'artistes français .

    Ainsi naquit le premier mouvement de l'Art moderne .

     

     

    la fête nationale au havre .Marquet

     

  • 3.Friesz /1/ fauviste bon teint !Avec Braque et Dufy , Othon Friesz ( ) , le havrais , s'est d'abord formé à l'école municipale locale avant d'intégrer les Beaux -Arts parisiens .

    Tout naturellement  - c'était l'époque  - ses premiers penchants  l'orientèrent vers l'impressionnisme , Van Gogh surtout le séduisait .

    Mais tout allait changer , en 1905 quand il alla visiter le salon d'automne .

    "Ce fut un éblouissement" dira t il plus tard au sortir du Salon quand il pensait aux  toiles de Matisse , Marquet , Manguin .

    Sûr , fauviste il serait !

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1905 automne à Honfleur

    Le salon 1905 a révélé un autre choix possible que l'impressionnisme . A lui d'inventer des paysages novateurs .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 arbres .

    Friesz a choisi délibérément une tonalité rouge , accentuant ainsi les effets   .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 déchargement sur le port d'Anvers .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 Anvers , vu du balcon

    Avec son copain Braque , Othon séjourne à Anvers . La vue est prise de la chambre d'hôtel qui donne sur le port . Place privilégiée qui  donne l'occasion de présenter une autre perspective des lieux . Au premier plan , on devine le dessin du balcon .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 femme nue au pied d'un palmier

     L'artiste a dû adapter son dessin pour qu'il figure dans une forme circulaire . La céramique oblige le peintre à limiter le nombre de couleurs ce qui produit un effet " fauve" encore plus évident que dans les peintures .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port d'Anvers . 3

    Un vingtaine de tableaux ont été  peints sur le sujet .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 . le port .  4

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port ( 5)

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port  ( 6) Observe que le balcon , au premier plan , apparaît plus nettement .

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • 2.Van Dongen /1/ unique et novateurLes historiens d'art divergent à propos de Cornélis Van Dongen ( 1877-1968) ,dit Kees.

    Pour certains le peintre né en Hollande ,puis naturalisé français, ne serait qu'un disciple sans originalité du fauvisme alors que pour d'autres il est entièrement fauve , précurseur même disent ils !

    Il se disait nul en tout , excepté dans l'art de peindre ... Parfois il clamait n'avoir jamais pris de leçons et ne se reconnaissait qu'une qualité de caricaturiste .

    En fait il fut élève à l'Ecole royale de dessin , à Rotterdam .Mais on dit  de lui qu'il traînait plus souvent dans les quartiers mal famés du port que dans les classes d'études .

    Déjà un goût certain pour le monde étrange de la nuit !

    Arrivé à Paris , en 1897 ,pour 3 jours , il y restera un an . Le beau gosse , grand ,mince et blond s'etait  introduit dans le monde du plaisir et fréquentait toute la bohème de la capitale .

    Reparti chez lui , là- haut , il reviendra vite " Paris avait  besoin de lui "  avaient ironisé certains!

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 nu dans un fauteuil

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 la servante

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898  l'écluse

    la facture est positivement  impressionniste . le "fauve" ne s'est pas encore exprimé !

    Ce sera au début des années 1900

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 moulins et bateaux

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 ,la chaise.

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 le peintre christ Addicks

    Un dessin vaporeux , des couleurs pastellisées . Kees s'attache plus à la suggestion qu'à la définition .

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1900 Et elle a des amants !

    De l'humour en plus ...

     

     

     

     


    votre commentaire
  • De Vlaminck / l'autodidacte libertaire ...

     

    Quel personnage que ce Maurice De Vlaminck ( 1876_1958) , musicien , champion cycliste ,mais surtout écrivain  ( 26 livres !) et peintre.

     

    Au début de sa vie active De Vlaminck gagnait sa vie comme musicien ( violonistes dans des orchestres tsiganes) ,ou coureur cycliste ( quelques succès glanés ci et là ).

     

    Aucune éducation artistique ! " je ne suis jamais entré dans un musée " assurait  t il tandis qu'il émettait  des théories anarchistes .Fier de sa carrure physique , il vantait les mérites du sport et des fêtes populaires .

     

    C'est spontanément qu'il se mit à peindre , en utilisant les couleurs brutes qui sortaient des tubes ! Le gars Maurice ne manquait pas de rigoler quand on lui disait que ses toiles pouvaient être achetées !

     

    Le style ? il aimait bien les expressionnistes allemands ,ceux de la "Brücke" qui allaient bientôt s'intellectualiser au moment  même où devait  naître le fauvisme .

     

     

    1905 De Vlaminck par Derain

     

     

     

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1900 l'homme à la pipe

    Maurice vient de découvrir Van Gogh dans une expo .  Un choc pour lui . la touche ,ci-dessus, est expressive avec une vigueur du mouvement et une pâte riche.

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1900 sur le zinc

    C'est l'époque ou De Vlaminck fréquente le Paris marlou ... les temps sont difficiles pour l'artiste qui ne vend guère ses toiles . Alors il donne des cours de musique , joue dans les cabarets :n'a t il pas une femme et 2 filles à nourrir ( il en aura une 3ème  ) ?

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1901 la Seine à Bougival

    Maurice vient de faire la  rencontre de Derain .Elle  sera capitale : Derain  le copain pour la vie .

    Ci-dessus la touche impressionniste demeure , ce que lui reproche son ami :" tu es toujours dans la sensation immédiate " lui lance  t il .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1901 l'étang de st Cucufa

    L 'eau , les arbres et le ciel rayonnent de couleurs encore contenues  . Elles montrent cependant  que l'artiste chemine vers le fauvisme .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1902 la fille de ma voisine .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1904 intérieur de cuisine

    les couleurs ardentes s'affirment .

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique