• Fauvisme

     fauvismeC'est au salon de l'automne 1905 qu'apparut , sur la scène artistique parisienne , des tableaux aux couleurs pures très vives , sur des espaces aplatis .

    le tout en dessins aux  détails simplifiés.

    S'ouvrait une  ère nouvelle dans l'histoire de l' art ,écrite par un petit groupe d'artistes français .

    Ainsi naquit le premier mouvement de l'Art moderne .

     

     

    la fête nationale au havre .Marquet

     

  • 4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

     

     

     

     

    Louis Valtat ( 1869-1952) , dessinateur précoce , postula , dès ses 17 ans, à une admission à l' Ecole des Beaux Arts de  Paris .

    Très vite il fut remarqué pour la précision de son crayon  et par  une forme d'originalité dans le choix de couleurs agressives .

    Ce qui dénotait dans le paysage artistique .

    Les nombreuses peintures de Valtat  , exposées en 1896 au salon des indépendants , furent remarquées par le journaliste Fénéon qui en fit la promotion dans une revue .

    Ces toiles annonçaient le fauvisme , mais il fallut  attendre 1905 pour que la vague nouvelle  prenne vraiment possession du terrain artistique .

     

     

    1892 autoportrait

     

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1890 nu allongé.

    Image classique dans la peinture de la fin du 19ème . Mais les tons sont très soutenus .

    Depuis L'Olympia de Manet  (1863 ), bien de l'eau est passée sur les ponts !

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1892 les barges

    L'artiste n'a pas hésité à "charger" le tableau . Il y a de" l'impression" avec des personnages plutôt esquissés  , mais les touches nombreuses  jouent avec les couleurs vives .

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1893 la maison rouge .

    Ici beaucoup plus de lumière , notamment dans un ciel qui s'oppose au premier plan plus chargé .

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

     

     

    1893 ,sur le boulevard

     

     

     

    Valtat aimait bien prendre pour motif l'animation des rues environnantes de son domicile parisien .

     

     

     

    On observe beaucoup de vigueur dans le travail du pinceau sur les  deux personnages de 1er plan particulièrement travaillés . 

     

     

    Le journaliste Fénéon avait beaucoup apprécié cette peinture et en avait fait une belle promotion .

     

     

     

     

     

     

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1893 le verger .

    Quel tableau lumineux ! Et avec une technique qui rappelle le pointillisme de Seurat .

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1894 paysage espagnol

    Atteint de phtisie , Louis valtat est descendu vers le  sud . Une escapade même en Espagne.

    Coups de chaleur dans la main de l'artiste . Les tons sont très violents!

    4.Valtat /1/ l'annonciateur du fauvisme

    1894 pommiers .

    Procédé des touches juxtaposées , notamment au premier plan . Les couleurs sont bien annonciatrices de la vague fauve de 1905 .

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • 3.Friesz /1/ fauviste bon teint !Avec Braque et Dufy , Othon Friesz ( ) , le havrais , s'est d'abord formé à l'école municipale locale avant d'intégrer les Beaux -Arts parisiens .

    Tout naturellement  - c'était l'époque  - ses premiers penchants  l'orientèrent vers l'impressionnisme , Van Gogh surtout le séduisait .

    Mais tout allait changer , en 1905 quand il alla visiter le salon d'automne .

    "Ce fut un éblouissement" dira t il plus tard au sortir du Salon quand il pensait aux  toiles de Matisse , Marquet , Manguin .

    Sûr , fauviste il serait !

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1905 automne à Honfleur

    Le salon 1905 a révélé un autre choix possible que l'impressionnisme . A lui d'inventer des paysages novateurs .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 arbres .

    Friesz a choisi délibérément une tonalité rouge , accentuant ainsi les effets   .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 déchargement sur le port d'Anvers .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 Anvers , vu du balcon

    Avec son copain Braque , Othon séjourne à Anvers . La vue est prise de la chambre d'hôtel qui donne sur le port . Place privilégiée qui  donne l'occasion de présenter une autre perspective des lieux . Au premier plan , on devine le dessin du balcon .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 femme nue au pied d'un palmier

     L'artiste a dû adapter son dessin pour qu'il figure dans une forme circulaire . La céramique oblige le peintre à limiter le nombre de couleurs ce qui produit un effet " fauve" encore plus évident que dans les peintures .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port d'Anvers . 3

    Un vingtaine de tableaux ont été  peints sur le sujet .

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 . le port .  4

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port ( 5)

    3.Friesz /1/ fauviste bon teint !

    1906 le port  ( 6) Observe que le balcon , au premier plan , apparaît plus nettement .

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 2.Van Dongen /1/ unique et novateurLes historiens d'art divergent à propos de Cornélis Van Dongen ( 1877-1968) ,dit Kees.

    Pour certains le peintre né en Hollande ,puis naturalisé français, ne serait qu'un disciple sans originalité du fauvisme alors que pour d'autres il est entièrement fauve , précurseur même disent ils !

    Il se disait nul en tout , excepté dans l'art de peindre ... Parfois il clamait n'avoir jamais pris de leçons et ne se reconnaissait qu'une qualité de caricaturiste .

    En fait il fut élève à l'Ecole royale de dessin , à Rotterdam .Mais on dit  de lui qu'il traînait plus souvent dans les quartiers mal famés du port que dans les classes d'études .

    Déjà un goût certain pour le monde étrange de la nuit !

    Arrivé à Paris , en 1897 ,pour 3 jours , il y restera un an . Le beau gosse , grand ,mince et blond s'etait  introduit dans le monde du plaisir et fréquentait toute la bohème de la capitale .

    Reparti chez lui , là- haut , il reviendra vite " Paris avait  besoin de lui "  avaient ironisé certains!

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 nu dans un fauteuil

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 la servante

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898  l'écluse

    la facture est positivement  impressionniste . le "fauve" ne s'est pas encore exprimé !

    Ce sera au début des années 1900

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 moulins et bateaux

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 ,la chaise.

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1898 le peintre christ Addicks

    Un dessin vaporeux , des couleurs pastellisées . Kees s'attache plus à la suggestion qu'à la définition .

    2.Van Dongen /1/ unique et novateur

    1900 Et elle a des amants !

    De l'humour en plus ...

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • De Vlaminck / l'autodidacte libertaire ...

     

    Quel personnage que ce Maurice De Vlaminck ( 1876_1958) , musicien , champion cycliste ,mais surtout écrivain  ( 26 livres !) et peintre.

     

    Au début de sa vie active De Vlaminck gagnait sa vie comme musicien ( violonistes dans des orchestres tsiganes) ,ou coureur cycliste ( quelques succès glanés ci et là ).

     

    Aucune éducation artistique ! " je ne suis jamais entré dans un musée " assurait  t il tandis qu'il émettait  des théories anarchistes .Fier de sa carrure physique , il vantait les mérites du sport et des fêtes populaires .

     

    C'est spontanément qu'il se mit à peindre , en utilisant les couleurs brutes qui sortaient des tubes ! Le gars Maurice ne manquait pas de rigoler quand on lui disait que ses toiles pouvaient être achetées !

     

    Le style ? il aimait bien les expressionnistes allemands ,ceux de la "Brücke" qui allaient bientôt s'intellectualiser au moment  même où devait  naître le fauvisme .

     

     

    1905 De Vlaminck par Derain

     

     

     

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1900 l'homme à la pipe

    Maurice vient de découvrir Van Gogh dans une expo .  Un choc pour lui . la touche ,ci-dessus, est expressive avec une vigueur du mouvement et une pâte riche.

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1900 sur le zinc

    C'est l'époque ou De Vlaminck fréquente le Paris marlou ... les temps sont difficiles pour l'artiste qui ne vend guère ses toiles . Alors il donne des cours de musique , joue dans les cabarets :n'a t il pas une femme et 2 filles à nourrir ( il en aura une 3ème  ) ?

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1901 la Seine à Bougival

    Maurice vient de faire la  rencontre de Derain .Elle  sera capitale : Derain  le copain pour la vie .

    Ci-dessus la touche impressionniste demeure , ce que lui reproche son ami :" tu es toujours dans la sensation immédiate " lui lance  t il .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1901 l'étang de st Cucufa

    L 'eau , les arbres et le ciel rayonnent de couleurs encore contenues  . Elles montrent cependant  que l'artiste chemine vers le fauvisme .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1902 la fille de ma voisine .

    De Vlaminck   (1)  / l'autodidacte libertaire ...

    1904 intérieur de cuisine

    les couleurs ardentes s'affirment .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique