• * Gauguin 10 / 1885-Dieppe , le port , sa falaise...

     

    1885...Paul Gauguin est très insatisfait de la vie qu'il mène à Paris .

    Les escapades ici ou là , en province , lui donnent des idées de fuite de la capitale.

    Il n'oublie pas que toute sa petite enfance s'est déroulée en Amérique latine.

    Il en garde le goût du voyage , le retour à la nature, loin des contingences matérielles.

    Gauguin 10 /

    1885-la falaise dieppoise

    A grands coups de pinceaux rageurs!

    Gauguin 10 /

    1885-le port de Dieppe

    Gauguin 10 /Gauguin 10 /

     

     

    1885-nature morte à la mandoline

     

     

     

    1885-nature morte aux fleurs

     

     Il y avait une demande réelle de natures mortes, un genre de toiles très fréquentes chez les impressionnistes.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gauguin 10 /Gauguin 10 /

     

     

    1885-Achille Granchi

     

     

     

    1885-Philibert Favre

    Pour vivre , le peintre était amené à peindre des portraits.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Octobre à 17:45
    Petits boulots pour lui, et maintenant on admire ses peintures...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :