• Goya /1/ Les cartons de tapisseries (1)

    1774 - Goya est donc enfin arrivé à Madrid .

    Grâce à son beau-frère , un peintre (Francisco Bayeu) ,il travaille pour la Manufacture royale de Santa Barbara.

    A lui de réaliser des cartons de tapisseries .

    Il s'agit de livrer des esquisses de sujets divers , généralement charmants , et lorsqu'elles ont été agrées de les reporter sur des toiles de mêmes dimensions que les futures tapisseries .

    Goya espérait autre chose de sa venue à Madrid . Tout cela  est ...moyennement honorable et peu gratifiant....

    Mais c'est une façon  de prendre pied  dans la capitale , de se faire connaître peut-être .

    Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)

    1774-la circoncision du Christ

    Léglise veut décorer une chapelle avec  des scènes de la vie de la Vierge .

    Elle  présente l'enfant au prêtre pour le circonscrire.

    Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)

     

    1775- scène de chasse

     

     

     

    1779-l'enfant joue au soldat

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1777-le parasol

    A la cour , les dames voulaient voir des scènes gaies sur les murs de la salle à manger .

    1777-le cerf-volant

     

     

     

    Goya /1/  Les cartons de tapisseries (1)

    1779-le vendeur de vaisselle

    Une dame passe dans un bel équipage et  s'arrête sur la place du marché.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mai à 14:42

    La seule peinture que je connaisse est le parasol. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :