• Jongkind,le solitaire

    Jongkind,le solitaireautoportrait- 1850

     

     

    Johan Jongkind (1819-1891), dès 1945,partagea sa vie entre les Pays -Bas et à la France.

    Très marqué par sa formation on lui doit d'avoir introduit dans l'art paysagiste français du 19ème , des éléments picturaux de la tradition hollandaise du 17ème siècle.

    C'est dire toute l'importance ,au regard de l'histoire de l'impressionnisme,de son apport...

    C'est Isabey , en quelque sorte son mentor,qui lui fit connaître la Normandie , plus particulièrement Honfleur.C'était en 1863

    Il y rencontra Boudin , Monet , Manet avec lesquels il partageait de nombreuses réflexions sur l'Art qui influenceront leurs propres  expériences artistiques ultérieures.

    Jongkind n'est pas un peintre révolutionnaire . Depuis le début de sa formation à La Haye, il est resté fidèle à la tradition flamande , celle de Rembrand notamment.

    Il y a un aspect "solitaire "chez cet artiste attachant qui ne participa pas aux huit expositions des impressionnistes .

    Connu comme "le peintre de Honfleur" et des "rues de Paris" , Johan Jongkind apparaît comme un lien qui unirait Corot à Monet annonçant la vague impressionniste de la fin du 19ème siècle.