• Kandinsky 2 / En attendant l' abstraction.

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

    Wassily a découvert tardivement la peinture .

      Ce n'est , en effet , qu'en 1896 , à 30 ans , que le russe  se décida à commencer des études de peinture ( dessins d'après modèle , croquis et anatomie) .

    Oh ce n'est pas qu'il ne s'était jamais intéressé à la matière , mais les circonstances avaient dirigé sa vie autrement .

    Car étant enfant Wassily était particulièrement fasciné , stimulé par les couleurs .

    Alors , avant qu'il ne se réalise vraiment dans la peinture abstraite dont il sera un des fondateurs , il peignait des tableaux à facture souvent impressionniste comme celui-ci , ci-contre .

     

     

     

     

     

    1901_Munich

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    1901- Akhtyrka

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    1903-le cavalier bleu

    Dans les années 1910 , avec quelques amis proches de sa vision de l' art , Kandinsky voulut fonder une association ( Der Blaue Reiter) ,"le cavalier bleu" .

    Sans doute  s'est il alors remémoré le tableau ci-dessus pour choisir une appellation . .

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Kandinsky était resté très marqué par sa jeunesse russe , par le souvenir de sa grand mère , une femme lettrée qui  lui racontait des histoires et légendes moyenâgeuses .

     

     Un hommage à cette période explique cette toile de 1905 dédiée à la beauté d'une jeune fille .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

    En Russie , kandinsky se dirigeait vers  une carrière universitaire comme professeur de droit , quand  , à 30 ans , il avait brusquement décidé de s'installer en Bavière .

     C'est là , à Munich qu'il se mit sérieusement à l'apprentissage de la peinture .

    Il allait même , par la suite , ouvrir une école . Parmi ses élèves , Gabrielle Munter .

    Elle devait partager sa vie pendant une bonne dizaine d'années .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    En compagnie de Gabrielle , ce fut toute une série de voyages à l'étranger .

    Des tableaux  jalonnaient les différents séjours . Comme ci-dessus , en 1905 ,cette "cité arabe"

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    Puis ce fut Paris , l'incontournable  ,et le parc St CLoud - 1906

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    En 1906 , le port de Rotterdam,un autre voyage ....

    -=-=-=-=-=-=-=

    En passant

    Je chantais naguère ..

    Je jouais aussi d'un instrument ,un synthétiseur fabuleux qui me permettait l'accompagnement.

    Et de prendre beaucoup de plaisir à interpréter de la variété française .

    Hélas ,est survenu l' handicap auditif aussi soudain que malvenu ,d'une oreille.

    Finies musiques et chansons  .

    Heureusement il me reste celles des autres .

    Chaque lundi , en tête de gondole  ( lis , en tête de colonne...)je lancerai la chanson de la semaine .

    Pour commencer la série , honneur à Guy Béart , un artiste que j'appréciais et qui chante  "demain ,je recommence " un texte d'espoir à la suite d'un grave ennui de santé .

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    lise
    Mardi 6 Mars à 08:25

    en me baladant sur le web je découvre votre site . Super . Et en prime , Béart !

      • gil
        Mercredi 7 Mars à 22:36

        merci pour l'encouragement . J'y suis très sensible .

    2
    peter
    Mardi 6 Mars à 09:43

    Ce peintre aimait assurément la couleur ...

    3
    sister for ever
    Mardi 6 Mars à 13:42
    Très intéressant, mon cher Gil! Je ne connaissais pas tous ces détails sur la vie de Kandinsky, qui a pourtant une place d’honneur au Centre Pompifou...
      • gil
        Mercredi 7 Mars à 22:35

        Je ne connaissais pas cet artiste ...C'est un formidable manieur de couleurs .

    4
    Mercredi 7 Mars à 11:04

    Je me souviens que tu aimais chanter, il doit te rester les enregistrements de cette époque. Guy Béart, un chanteur qui a marqué mon enfance. Il reste sa fille Emmanuelle que nous connaissons également. Merci pour les belles peintures qui sont à regarder de loin pour apprécier. Bisous.

      • gil
        Mercredi 7 Mars à 22:34

        oui , chère Elisa , j'ai des enregistrements de mes interprétations .; Et j'en passerai ... je serai au milieu des grands artistes ... Quel honneur !  Bisous .

    5
    sister for ever
    Jeudi 8 Mars à 09:36
    Je vois juste ta rubrique « en passant », je croyais que c’était une ancienne publication !
    Bonne idée cette « chanson de la semaine »! Et ton choix pour cette semaine me plaît bien...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :