• Kandinsky, l' abstrait .

    Kandinsky,l'abstrait .J'étais de ceux qui considéraient l'art abstrait en terme de nébuleux . Assurément il est plus immédiat  de ressentir une émotion devant un tableau figuratif que devant une toile où formes et couleurs se disputent l'espace.

    Vassily Kandinsky ( 1866 1944 ) , né russe , décédé français en ayant , entre temps, possédé la nationalité allemande ,m'a fait changer d'avis .

    Certes , sans guide inspirant je serais resté dans une forme d'ignorance de cet art sans objet qui a révolutionné le début du20ème siècle .

    Car , en ces premières années 1900 fauves , expressionnistes , cubistes avaient rompu le lien qui existait entre l' art et la nature par leur choix de couleurs outrées .

    Les cubistes remettaient en question la représentation traditionnelle de l'espace en décomposant les objets en plans multiples , tandis que les futuristes s'attaquaient à la dimension temporelle .

    Cependant , jusqu'en 1910 la réalité observable contenait toute forme d'émancipation créatrice .

    Jusqu'à ce que Vassily Kandinsky en vienne à poser d'autres fondements . Il avait déjà 44 ans , cette année là quand il présenta  une aquarelle où l'expressionniste qu'il était jusqu'à alors virait à l' abstraction . " Je recherche une charge émotionnelle, assurait il ,plutôt qu'une composition géométrique " .

    Un nouveau langage des couleurs était en marche !

  • 2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

    Wassily a découvert tardivement la peinture .

      Ce n'est , en effet , qu'en 1896 , à 30 ans , que le russe  se décida à commencer des études de peinture ( dessins d'après modèle , croquis et anatomie) .

    Oh ce n'est pas qu'il ne s'était jamais intéressé à la matière , mais les circonstances avaient dirigé sa vie autrement .

    Car étant enfant Wassily était particulièrement fasciné , stimulé par les couleurs .

    Alors , avant qu'il ne se réalise vraiment dans la peinture abstraite dont il sera un des fondateurs , il peignait des tableaux à facture souvent impressionniste comme celui-ci , ci-contre .

     

     

     

     

     

    1901_Munich

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    1901- Akhtyrka

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    1903-le cavalier bleu

    Dans les années 1910 , avec quelques amis proches de sa vision de l' art , Kandinsky voulut fonder une association ( Der Blaue Reiter) ,"le cavalier bleu" .

    Sans doute  s'est il alors remémoré le tableau ci-dessus pour choisir une appellation . .

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Kandinsky était resté très marqué par sa jeunesse russe , par le souvenir de sa grand mère , une femme lettrée qui  lui racontait des histoires et légendes moyenâgeuses .

     

     Un hommage à cette période explique cette toile de 1905 dédiée à la beauté d'une jeune fille .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

     

     

     

     

     

    En Russie , kandinsky se dirigeait vers  une carrière universitaire comme professeur de droit , quand  , à 30 ans , il avait brusquement décidé de s'installer en Bavière .

     C'est là , à Munich qu'il se mit sérieusement à l'apprentissage de la peinture .

    Il allait même , par la suite , ouvrir une école . Parmi ses élèves , Gabrielle Munter .

    Elle devait partager sa vie pendant une bonne dizaine d'années .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    En compagnie de Gabrielle , ce fut toute une série de voyages à l'étranger .

    Des tableaux  jalonnaient les différents séjours . Comme ci-dessus , en 1905 ,cette "cité arabe"

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    Puis ce fut Paris , l'incontournable  ,et le parc St CLoud - 1906

    2-Kandinsky / En attendant l' abstraction.

    En 1906 , le port de Rotterdam,un autre voyage ....

    -=-=-=-=-=-=-=

    En passant

    Je chantais naguère ..

    Je jouais aussi d'un instrument ,un synthétiseur fabuleux qui me permettait l'accompagnement.

    Et de prendre beaucoup de plaisir à interpréter de la variété française .

    Hélas ,est survenu l' handicap auditif aussi soudain que malvenu ,d'une oreille.

    Finies musiques et chansons  .

    Heureusement il me reste celles des autres .

    Chaque lundi , en tête de gondole  ( lis , en tête de colonne...)je lancerai la chanson de la semaine .

    Pour commencer la série , honneur à Guy Béart , un artiste que j'appréciais et qui chante  "demain ,je recommence " un texte d'espoir à la suite d'un grave ennui de santé .

     

     


    8 commentaires
  •                                                            Les dessins colorés ( 1902_1907)

    Ce n'est qu'en 1896 , à l'âge de 30 ans que Kandinsky a commencé à s'intéresser à la peinture et tout naturellement les tableaux de sa première décennie d'artiste furent marqués du sceau de l'impressionnisme puis de l'expressionnisme . Le temps n'était pas encore venu de s'évader des normes figuratives .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1902 la vieille ville

    La grand mère de Kandinsky , étant d'origine allemande, lui racontait de nombreuses légendes du pays . Le tableau ci-dessus est d'inspiration moyenâgeuse .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1903 croisés

    Inspiration pêle -mêle , du moyen-âge , avec le romantisme du chevalier  alors à la mode .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1903 la nuit

    Cette année là , l'artiste travaillait la gravure sur bois . la technique ne permettait guère les détails . Et il devait  limiter les couleurs .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1903 Gabrielle Munter peint .

    Gabrielle était une des étudiantes de Kandinsky . Plus tard , durant les années munichoises , elle fut  , pendant 12 ans, la compagne de l'artiste .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1903 adieu

    Une création de représentations médiévales qui ne renvoie à aucune narration précise mais qui illustre un thème cher au symbolisme

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1904 Amsterdam vue de ma fenêtre

    Avec Gabrielle Munter , Kandinsky voulait découvrir le pays de Rembrandt dont les oeuvres avaient renforcé sa vocation de peintre dans sa jeunesse . Sur ce tableau  l' artiste ne cherche pas  à rendre les relations lumière-air chères aux impressionnistes , mais plutôt à utiliser des couleurs  peu fréquentes .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1904 la Russie traditionnelle

    C'est un dimanche  et ici encore Kandinsky laisse parler son coeur et une inspiration du passé des traditions avec les habits médiévaux de circonstance .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1904 Rotterdam

    Kandinsky n'est pas encore dans sa phase abstraite , loin s'en faut . On s'aperçoit que l'auteur est un excellent paysagiste dans la tradition des néo-impressionnistes qui aiment représenter ce genre de tableau .

    1.Kandinsky / une vocation tardive

    1905 Rappallo , jour gris

    Entre 1903 et 1908 ,Kandinsky a beaucoup voyagé , toujours en compagnie de Gabrielle Munter :  Hollande , Tunis , Paris l'Allemagne , la Suisse ... et Rappallo où il vivra 4 mois .

    Avec ce tableau , l'artiste s'est manifestement bien amusé , jouant à profusion avec les couleurs . On peut regretter une tonalité un peu sombre toutefois ...

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique