• La croisée des idées

    La croisée des idéesLa croisée des idées

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En ce 18ème siècle déjà bien avancé ,des évolutions se remarquent dans la pensée artistique.

    Certes Jean-Honoré Fragonard ( 1732-1806) produit du  "rococo" ,mais il est à l'aise dans cette période où l'on observe l'avènement du genre de la peinture érotico-galante .

    Sa délicatesse et son réalisme y ont grand pouvoir de suggestion:

    (ci-dessus , le jeu de la palette -1757 )

    _=_=_=_=_

    Quant à Goya ( 1746-1828) ,à droite,il se libère d'un carcan de cour royale et n'hésite pas à dénoncer les disfonctionnements de la société  ( 1797-femme battue).

     

     

    La croisée des idéesLa croisée des idées

     

     

     

     

     

     

     

     

     

        

            Au début du 19ème siècle , un certain académisme , à base de culture historique et littéraire, subsiste comme le montre la grande odalisque signée par Ingres en 1814.

    _=_=_=_

    Mais le  lyrisme n'est pas loin : en 1831 , sur les barricades parisiennes la liberté guide le peuple !

    Eugène Delacroix , qui tient le fusil, crée de l'émotion !

     

    _=_=_=_=_=

    La croisée des idéesLa croisée des idéesLa croisée des idéesLa croisée des idées de gauche à droite

     

    Fragonard (1732-1806):le rafiné  inventa le genre érotico-galant !

    Goya (1746-1828) : il posa les premiers jalons d'une vision critique de la société.

    Ingres (1780-1867) :un des derniers tenants d'un certain académisme ...

    Delacroix (1798-1863): il savait mettre du lyrisme dans ses toiles .

     

     

     

    _=_=_=_=_=_=