• La Renaissance

    Renaissance italiennePour la première fois depuis l'Antiquité classique , le 15ème siècle vit s'installer une nouvelle peinture ,avec des personnages aux nobles proportions et aux traits exprimant des émotions .

    C'est en Italie essentiellement  que se manifesta ce renouveau intellectuel porté sans doute par une prospérité économique qui installa une nouvelle hiérarchie dans la société , les classes moyennes prenant une nouvelle place de choix.

    Le christianisme demeurant plus fort que jamais ,les sujets religieux continuèrent  de  constituer les principaux thèmes de l'art .

    La peinture et la sculpture se firent réalistes en s'attachant à décrire le monde visible et vivant plutôt qu'à représenter , comme avant ,le royaume des Cieux...

    La découverte des lois de la perspective permit à l' Art de se rationaliser et d'obtenir des effets de profondeur .

    Enfin l'utilisation de la peinture à l'huile libéra les artistes de nombreuses contraintes , notamment celles liées au séchage des couleurs .

  • Des dessins protégés à l'abri de la lumière

    On ne voit pas souvent ces dessins précieux et délicats ,venus de si loin , de cette Renaissance italienne si féconde en artistes et en toiles illustres .

    Ces dessins ne sont que rarement exposés à la lumière pour une raison évidente de conservation ,car leur fragilité  les conduirait alors à un lent dépérissement  .

    La plupart d'entre eux se trouvent à Paris , dans le musée du Louvre .

    C'est Louis 14 qui avait initié un premier fonds de collecte  et son initiative heureuse a ensuite été poursuivie .

    Pour le bonheur des générations à suivre .

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    Léonard de Vinci ,le génie universel

     

     

    Architecture , urbanisme, machines de guerre ,portraitiste , Léonard était le génie créateur personnifié .

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Michel Ange :  étude pour une piéta

     

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

    Raphaël :Ste Catherine d'Alexandrie

     

     

     

     

    Les spécialistes attirent notre attention sur la fermeté des volumes esquissés au fusain et assurent que cette grande feuille( 59x43) est l'une des plus remarquables de l'artiste .

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

    Andréa Del Sarto : étude de tête pour une fresque

     

     

    Voilà une sanguine des plus expressives . C'est une étude réalisée par Andréa del Sarto pour illustrer une fresque.

     

     

    Le rendu du visage de ce juvénile garçon ,d'une vivacité remarquable , est aussi souligné par une coiffure en bataille du meilleur effet .

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Piero Di Cosimo : dessin préparatoire pour un profil de femme .

     

     

     

    Homme ou femme ? s'interrogeait on ...

    Femme fut la réponse logique d'autant que les témoins du temps y voyaient le portrait d'une célèbre beauté florentine .

     

    Beaucoup de précision dans ce portrait finement ciselé ,aux subtiles nuances marbrées .

     

     

     

     

    Lorenzo DI Credi : étude draperie pour un Saint Barthélémy3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    On voit ici que le travail de l' artiste est entièrement centré sur le drapé , le corps et le visage de St Barthélémy étant à peine esquissés .

     

     

    Ce qui est remarquable , c'est le rendu plissé de l' étoffe .

     

     

    Di Credi joue avec les ombres et lumières pour donner une saisissante vie à la tunique .

     

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    Sébastiano Del Piombo : esquisse pour un christ portant la croix

     

     

     

    Avec l'usage du fusain , l'artiste a exprimé toute la douleur du Christ qui porte la croix .

     

    Un travail tout en nuances permettant d'affiner les traits .

     

     

     

    Michel-Ange :étude de nu masculin3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

    Harmonie des formes , équilibre des segments d'un corps  dans toute la splendeur de la jeunesse .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Sandro Botticelli (1445_1510) fut ignoré pendant les dernières années de sa vie .

    Et pourtant un immense succès l'avait accompagné au début de sa carrière .

    Les siècles passant , il a retrouvé , aujourd'hui une juste place  parmi les grands peintres italiens du 15ème siècle.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1485 la naissance de Vénus

    C'est la grâce absolue , cette Vénus sortie des eaux ...A gauche , Zéphyr,Dieu des vents, et son épouse,la brise, , symboles de la passion ,soufflent sur Vénus pour la diriger vers les rives de Cythère. A droite , Heure , la déesse du printemps ' offre à la belle un manteau fleuri.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    naissance de Vénus ( détail )

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    naissance de Vénus ( détail)

    le trait du dessin est apparent et apparaît sur un visage à l'ovale parfait avec des yeux en amande , à la fois séduisants et enfantins  .

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1475 l'adoration des mages

    Avec ce tableau l'artiste rend hommage à la famille régnant sur Florence qui le protège . En effet  plusieurs personnages de cour sont représentés . AInsi , le premier roi mage à s'agenouiller au pied de l' enfant est Cosme , le patriarche des Médicis.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1489 L'annonce à Marie

    L'ange Gabriel se prosterne devant la future mère . Leurs mains semblent esquisser un monde invisible ,celui d'un futur meilleur .

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    le printemps ( détail )

    La muse qui servit de modèle  également pour Vénus serait une certaine Simonetta dont la mort prématurée , à 23 ans ,bouleversa  Florence .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Michel Ange est d'abord un sculpteur , surtout de statues en  marbre .

    En ce qui concerne la peinture qui  nous intéresse ici plus particulièrement , ses tableaux sont peu nombreux car l'artiste s'est consacré surtout aux fresques religieuses .

    Le sommet de son art est atteint , en 1508, - il a alors 33 ans - quand il entreprend , seul le travail colossal que représentent les fresques de la voûte de la chapelle Sixtine .

    Il s'agit d'un vaste poème pictural sur le thème de la Genèse ,traité de façon très novatrice du fait de la dimension humaniste de l' ensemble .

    Les fresques du peintre italien sont unanimement considérées comme les grands chefs d'oeuvre de l' histoire de la peinture et comme une performance inouïe du fait de la difficulté , pour un homme seul, de peindre avec un génie sans faille une telle surface de plafond .

    Le travail dura 4 ans .

    Michel-Ange (1475_1564) /  L'artiste absolu ?

    Michel Ange par Daneil Da Volterra

    Michel-Ange (1475_1564) /  L'artiste absolu ?

     

    Le prophète Jonas accueille le  visiteur et lui indique comment lire la fresque de la chapelle Sixtine .

    Le regard , tourné vers l'enfilade des scènes de la Genèse ,montre le sens de la lecture .

    Michel-Ange (1475_1564) /  L'artiste absolu ?

    Le déluge ( détail )

    Le déluge fut la première scène peinte sur la voûte . Et cela ne se fit pas sans difficulté...Pour venir à bout d'un ebnsemble très fouillé avec 60 personnages il dut le diviser en 30 portions soit autant de jours de labeur...

    Michel-Ange (1475_1564) /  L'artiste absolu ?

    le déluge ( détail )

    Illustration du récit biblique selon lequel  un déluge risque d'engloutir les humains ...

    C'est Dieu qui a ordonné à Noé de construire un navire où se réfugieront familles et animaux .

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique