• La Renaissance

    Renaissance italiennePour la première fois depuis l'Antiquité classique , le 15ème siècle vit s'installer une nouvelle peinture ,avec des personnages aux nobles proportions et aux traits exprimant des émotions .

    C'est en Italie essentiellement  que se manifesta ce renouveau intellectuel porté sans doute par une prospérité économique qui installa une nouvelle hiérarchie dans la société , les classes moyennes prenant une nouvelle place de choix.

    Le christianisme demeurant plus fort que jamais ,les sujets religieux continuèrent  de  constituer les principaux thèmes de l'art .

    La peinture et la sculpture se firent réalistes en s'attachant à décrire le monde visible et vivant plutôt qu'à représenter , comme avant ,le royaume des Cieux...

    La découverte des lois de la perspective permit à l' Art de se rationaliser et d'obtenir des effets de profondeur .

    Enfin l'utilisation de la peinture à l'huile libéra les artistes de nombreuses contraintes , notamment celles liées au séchage des couleurs .

  • 6-6-

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1485- à gauche ,Saint Sébastien de Giovani Canavesio . Avec son corps d'athlète , le martyr a tout d'un Dieu grec . Un hommage certain aux canons de la beauté antique . Mais l'artiste n'est il pas davantage dans l'imagerie ?

     

    1490-ci-dessus,le vieillard et le jeune garçon. Domenico Ghirlandaio.Ce duo pour le moins étrange et disgracieux est  un état d'esprit des artistes de la Renaissance italienne : viser l'harmonie , certes , mais sans négliger la fidélité au réel . Mais que de   tendresse entre les regards !

     

     

    6-Canavesio ,Guirlandaio,Da panicale ,Masaccio.6-Canavesio ,Guirlandaio,Da panicale ,Masaccio.

     

     

     1425 ( à gauche ) la tentation d'Adam et Eve . Masolino Da Panicale

     

    1425( à droite ) Adam et Eve chassés du paradis .Masaccio .

    Il est intéressant de comparer les deux oeuvres . L'une est froide , sans émotion , l'autre émeut par la détresse des 2 personnages . Dans la douleur et la honte , Adam et Eve incarnent , au plus haut point , le sentiment du péché originel.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Des dessins protégés à l'abri de la lumière

    On ne voit pas souvent ces dessins précieux et délicats ,venus de si loin , de cette Renaissance italienne si féconde en artistes et en toiles illustres .

    Ces dessins ne sont que rarement exposés à la lumière pour une raison évidente de conservation ,car leur fragilité  les conduirait alors à un lent dépérissement  .

    La plupart d'entre eux se trouvent à Paris , dans le musée du Louvre .

    C'est Louis 14 qui avait initié un premier fonds de collecte  et son initiative heureuse a ensuite été poursuivie .

    Pour le bonheur des générations à suivre .

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    Léonard de Vinci ,le génie universel

     

     

    Architecture , urbanisme, machines de guerre ,portraitiste , Léonard était le génie créateur personnifié .

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Michel Ange :  étude pour une piéta

     

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

    Raphaël :Ste Catherine d'Alexandrie

     

     

     

     

    Les spécialistes attirent notre attention sur la fermeté des volumes esquissés au fusain et assurent que cette grande feuille( 59x43) est l'une des plus remarquables de l'artiste .

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

    Andréa Del Sarto : étude de tête pour une fresque

     

     

    Voilà une sanguine des plus expressives . C'est une étude réalisée par Andréa del Sarto pour illustrer une fresque.

     

     

    Le rendu du visage de ce juvénile garçon ,d'une vivacité remarquable , est aussi souligné par une coiffure en bataille du meilleur effet .

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Piero Di Cosimo : dessin préparatoire pour un profil de femme .

     

     

     

    Homme ou femme ? s'interrogeait on ...

    Femme fut la réponse logique d'autant que les témoins du temps y voyaient le portrait d'une célèbre beauté florentine .

     

    Beaucoup de précision dans ce portrait finement ciselé ,aux subtiles nuances marbrées .

     

     

     

     

    Lorenzo DI Credi : étude draperie pour un Saint Barthélémy3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    On voit ici que le travail de l' artiste est entièrement centré sur le drapé , le corps et le visage de St Barthélémy étant à peine esquissés .

     

     

    Ce qui est remarquable , c'est le rendu plissé de l' étoffe .

     

     

    Di Credi joue avec les ombres et lumières pour donner une saisissante vie à la tunique .

     

     

     

     

     

     

     

    3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

    Sébastiano Del Piombo : esquisse pour un christ portant la croix

     

     

     

    Avec l'usage du fusain , l'artiste a exprimé toute la douleur du Christ qui porte la croix .

     

    Un travail tout en nuances permettant d'affiner les traits .

     

     

     

    Michel-Ange :étude de nu masculin3.Renaissance italienne /  Dessins magiques ...

     

     

     

     

     

     

    Harmonie des formes , équilibre des segments d'un corps  dans toute la splendeur de la jeunesse .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Sandro Botticelli (1445_1510) fut ignoré pendant les dernières années de sa vie .

    Et pourtant un immense succès l'avait accompagné au début de sa carrière .

    Les siècles passant , il a retrouvé , aujourd'hui une juste place  parmi les grands peintres italiens du 15ème siècle.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1485 la naissance de Vénus

    C'est la grâce absolue , cette Vénus sortie des eaux ...A gauche , Zéphyr,Dieu des vents, et son épouse,la brise, , symboles de la passion ,soufflent sur Vénus pour la diriger vers les rives de Cythère. A droite , Heure , la déesse du printemps ' offre à la belle un manteau fleuri.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    naissance de Vénus ( détail )

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    naissance de Vénus ( détail)

    le trait du dessin est apparent et apparaît sur un visage à l'ovale parfait avec des yeux en amande , à la fois séduisants et enfantins  .

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1475 l'adoration des mages

    Avec ce tableau l'artiste rend hommage à la famille régnant sur Florence qui le protège . En effet  plusieurs personnages de cour sont représentés . AInsi , le premier roi mage à s'agenouiller au pied de l' enfant est Cosme , le patriarche des Médicis.

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    1489 L'annonce à Marie

    L'ange Gabriel se prosterne devant la future mère . Leurs mains semblent esquisser un monde invisible ,celui d'un futur meilleur .

    2.Botticelli.Un style gracieux!

    le printemps ( détail )

    La muse qui servit de modèle  également pour Vénus serait une certaine Simonetta dont la mort prématurée , à 23 ans ,bouleversa  Florence .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique