• Le Greco,le religieux

    Le Greco,le religieux1590-autoportrait

     

     

     

     Domenikos Théotokopoulos naquit en Crête ( sous l'autorité vénitienne depuis des siècles) .

    D'où son surnom , Le Grec ...

    Va pour Le Gréco ( El Gréco en espagnol).

    En effet le peintre n'avait que 35 ans quand il s'établit à Tolède .

    Si bien , qu'aujourd'hui on le considère comme la première personnalité de la peinture espagnole.

    A Venise ,ville de sa formation,El Gréco était modestement reconnu .

    A Tolède , il en alla tout autrement , devenant l'artiste le plus populaire de son époque.

    Dominikos , en effet était profondément religieux et cette spiritualité trouvait un écho favorable dans un pays imprégné de catholicisme.

    Et puis son style unique plaisait ... un style à l'étirement des formes, à la torsion des poses . Un style reconnaissable entre tous.

    Curieusement , après sa mort , El Gréco tomba dans une sorte d'oubli .

    Il allait en sortir au 19ème siècle quand les expressionnistes  le redécouvrir.

     

     

    _=_=_=_=_=_=

    La pieta ( 1580)

    (une pieta est une composition représentant le vierge éplorée , seule ou accompagnée, portant le Christ mort sur ses genoux.)

     

    Le Greco,le religieux