• Manet 3 / 1862 :La musique aux "Tuileries"

    3.Manet3.Manet

     1862 . Victorine Meurent (ci-contre) servit de modèle à Manet jusqu'en 1875.

    Sur le tableau de droite , elle apparaît en costume d'espada .

    L'artiste nourrissait un grand intérêt pour la peinture espagnole du 17ème , ce qui explique cette huile sur toile .

    Pour peindre ainsi , Manet s'était approprié quelques costumes de toréros .

    A l'époque la critique lui reprocha un travail inachevé , notamment la muleta trop schématisée à leur goût .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Manet 3 / 1862   Toujours  l'heure espagnole !

    1862 la maîtresse de Baudelaire

    Manet avait pour copain Baudelaire  dont la maitresse s'appelait Jeanne Duval . " ma Vénus noire " l'appelait son amant.

    3.Manet

    1862 la musique aux Tuileries

    Le  vaste parc public des Tuileries , dessiné à l'origine par Le Nôtre ,  était un lieu de rendez vous luxueux où se donnaient des concerts très mondains .

    Ce qui est amusant de constater , c'est qu'il n'y aucun instrument de musique dans ce tableau qui est surtout un prétexte à présenter une certaine bourgeoisie dont faisait d'ailleurs partie Manet lui-même.

    Manet 3 / 1862   Toujours  l'heure espagnole !

    1862 le ballet espagnol

    Une troupe du théâtre royal de Madrid a investi l'Hippodrome.

    Elle connaîtra une saison triomphale .

    Manet adorait restituer ces moments  très intenses de vie parisienne.

    3.Manet

     

     

     1862 Lola de valence

     

     

     

    C'est cette Lola , vêtue du costume andalou qui était la vedette du ballet joué à l'hippodrome .

    L'attention du peintre s'est concentrée sur le rendu de l' habit , avec une mantille vaporeuse et légère , soulignée seulement d'une passementerie rouge.

    Ce tableau fit jaser :" caricature de couleurs "

    laissa tomber un observateur ...

     

    Manet 3 / 1862   Toujours  l'heure espagnole !

    1862 les petits cavaliers

    C'est une eau-forte inspirée par un tableau de Vélasquez .

    Manet disait du peintre espagnol : " C'est le peintre des peintres , auprès de lui j'ai trouvé la réalisation de mon idéal en peinture " ...

    Rien que cela !

    3.Manet

    1862 le vieux musicien

    Dans ce tableau apparaît tout une population de déshérités de la vie .

    En ces années 60 , Paris était bouleversé par les travaux de réaménagement voulus par le baron Haussmann .

    Orphelins ,  gamins des rues , musiciens ambulants souffraient de cet état de fait et on les voyait , perdus , arpenter les rues .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    léon
    Mardi 8 Janvier à 09:13

    intéressant panorama.

    2
    Mercredi 16 Janvier à 16:51

    Voilà la Jeanne de Baudelaire. Tout peintre a quelque chose à dire par ses toiles. La critique est facile... j'aime beaucoup ces tableaux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :