• Monet/la Seine était son jardin

    Monet et l'eau , c'est une belle histoire d'amour.

    Jusqu'à la fin de sa vie , à Giverny, quand il apprivoisait l'Epte ,

    et protégeait un étang saoulé  de  nénuphars,

    il n'eut de cesse de peindre les frémissements de l'onde magique

    et l'évanescence de la nature.

    La Seine ne pouvait être meilleure compagne pour exprimer l'insaisissable .

    _=_=_=_=_

    Monet et la Seine

    1880- Printemps sur la Seine

    Monet et la Seine

    1880-l'hiver sur la Seine