• Nabisme

    NabismeLe mouvement nabi est un mouvement post-impressionniste d'avant-garde né , à la fin du 19ème siècle , en réaction contre la peinture académique.

    Mais le mouvement ne dura guère.

    C'est vers 1888 que le terme nabi ( qui vient de l'hébreu) fut proposé comme nom à un cercle de jeunes peintres , cercle fondé par Paul Sérusier .

    De nombreuses traductions du terme ont été données  comme "celui qui reçoit les paroles de l' au-delà"   .

      "inspiré de Dieu" fut proposé comme nom au cercle créé.

    Les nabis avaient de grandes ambitions intellectuelles et spirituelles : ils voulaient s'attacher ,dans leur pratique , à retrouver le caractère sacré de la peinture , à provoquer , au moyen de l' art , un nouvel élan.

    En fait , les nabistes annonçaient les recherches de l' Art nouveau du 20ème siècle.

     

  • Pause pascale

    Dernier sujet présenté , Vallotton , avant la reprise dans une quinzaine de jours .

    -=-=-=-=-=-=-=

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.De nature fort timide et pondérée , intéressé par les formes d'expression les plus classiques , le suisse Félix Vallotton ( 1865_1925) fut d'abord un peintre de facture très naturaliste , mais un naturalisme rigoureux qui refusait toute concession à la facilité et  et à la flatterie  apanages de l'académisme en vogue dans les années 1880 .

     

    C'est au contact des nabistes , vers 1895 ,que Félix découvrira leur peinture axée sur une forme de symbolisme très spiritualisée , servie par une peinture qui utilisait  de grands aplats de couleurs s'appuyant sur des cernes ( à la manière des cloissonnistes tel Gauguin et Bernard )

     

    -=-=-=-=

    Au début de carrière , Vallotton était très attaché à ses autoportraits . Sans doute y voyait on une descente vers l'inconscient , car  le peintre fut très tôt gagné par une forme d'amertume que certains expliquaient par  des événements malheureux ayant terni son enfance :

    Vers 10 ,12 ans  il s'imaginait avoir été la cause involontaire de 3 accidents (dont 2 mortels ) qui développèrent en lui un fort sentiment de culpabilité .

     

    autoportrait à 20 ans ,en 1885

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

    1884  Emma Roseng , la mère de Félix .

     

    Emma était issue d'une famille de boulangers , à Berne, dans une suisse  germanophone .

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1886 Félix est né à lausanne ( en Suisse francophone ) .

    Son père , ci-dessus , à gauche , fut d'abord droguiste avant de fabriquer du chocolat .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1887 Félix Jasinski

    Très tôt le choix de carrière de Vallotton fut décidé .

    En 1882,il n'avait que 17 ans quand il partit à Paris s'inscrire à l'école des Beaux arts .

    Visite régulière du Louvre , copie des maîtres  .

    En ces premières années Félix se spécialisait beaucoup dans les portraits .

    Il aimait le dessin et les lignes pures pour restituer ainsi fidèlement le physique et la caractère de ses modèles .

    Mais il recherchait  aussi l'originalité en dépassant les règles généralement admises  ,comme ci-dessus dans le portrait de son ami Jasinki.

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1889 paysage au bord du lac

    parfois des tableaux d'essence plus traditionnelle .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1890 le port de Pully

    dessin précis , lignes pures et une composition équilibrée

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une litho en l'honneur du poète .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 la malade

    On dirait presque une photographie tant le dessin est  précis avec des  détails soignés .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 femmes nues jouant aux dames

    Déjà les cernes apparaissent dans le tableau  .

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Bonnard / la peinture optimiste !

     

     

     

    Pierre Bonnard (1867 1947 ) était ce qu'on appelle un "intellectuel" ... Il appréciait les lettres , le latin , le grec et la philosophie .

    Et bien entendu le dessin et la couleur !

    Tout en préparant une licence en droit , il suivait  les Beaux Arts de paris  .

    Influencé  par les idées de Gauguin ,sensible à l'art japonais , il fut de ceux  qui prônaient l'exaltation de la couleur , la simplification des formes et qui souhaitaient donner à la vie  quotidienne une forme plus sublimée .

    Il était en parfait accord avec le nabisme .

     

    1889 autoportrait

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1889 le paravent

    influence japonaise manifeste

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1891 après midi dans le jardin

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1891 étude pour  l'après midi dans le jardin

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 crépuscule . la partie de croquet

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 la pelouse .

    Certes , au premier abord on peut être surpris par un style de peinture  qui rejette le modelé de la peinture traditionnelle .

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 la partie de croquet

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique