• Nabisme

    NabismeLe mouvement nabi est un mouvement post-impressionniste d'avant-garde né , à la fin du 19ème siècle , en réaction contre la peinture académique.

    Mais le mouvement ne dura guère.

    C'est vers 1888 que le terme nabi ( qui vient de l'hébreu) fut proposé comme nom à un cercle de jeunes peintres , cercle fondé par Paul Sérusier .

    De nombreuses traductions du terme ont été données  comme "celui qui reçoit les paroles de l' au-delà"   .

      "inspiré de Dieu" fut proposé comme nom au cercle créé.

    Les nabis avaient de grandes ambitions intellectuelles et spirituelles : ils voulaient s'attacher ,dans leur pratique , à retrouver le caractère sacré de la peinture , à provoquer , au moyen de l' art , un nouvel élan.

    En fait , les nabistes annonçaient les recherches de l' Art nouveau du 20ème siècle.

     

  • Pause pascale

    Dernier sujet présenté , Vallotton , avant la reprise dans une quinzaine de jours .

    -=-=-=-=-=-=-=

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.De nature fort timide et pondérée , intéressé par les formes d'expression les plus classiques , le suisse Félix Vallotton ( 1865_1925) fut d'abord un peintre de facture très naturaliste , mais un naturalisme rigoureux qui refusait toute concession à la facilité et  et à la flatterie  apanages de l'académisme en vogue dans les années 1880 .

     

    C'est au contact des nabistes , vers 1895 ,que Félix découvrira leur peinture axée sur une forme de symbolisme très spiritualisée , servie par une peinture qui utilisait  de grands aplats de couleurs s'appuyant sur des cernes ( à la manière des cloissonnistes tel Gauguin et Bernard )

     

    -=-=-=-=

    Au début de carrière , Vallotton était très attaché à ses autoportraits . Sans doute y voyait on une descente vers l'inconscient , car  le peintre fut très tôt gagné par une forme d'amertume que certains expliquaient par  des événements malheureux ayant terni son enfance :

    Vers 10 ,12 ans  il s'imaginait avoir été la cause involontaire de 3 accidents (dont 2 mortels ) qui développèrent en lui un fort sentiment de culpabilité .

     

    autoportrait à 20 ans ,en 1885

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

    1884  Emma Roseng , la mère de Félix .

     

    Emma était issue d'une famille de boulangers , à Berne, dans une suisse  germanophone .

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1886 Félix est né à lausanne ( en Suisse francophone ) .

    Son père , ci-dessus , à gauche , fut d'abord droguiste avant de fabriquer du chocolat .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1887 Félix Jasinski

    Très tôt le choix de carrière de Vallotton fut décidé .

    En 1882,il n'avait que 17 ans quand il partit à Paris s'inscrire à l'école des Beaux arts .

    Visite régulière du Louvre , copie des maîtres  .

    En ces premières années Félix se spécialisait beaucoup dans les portraits .

    Il aimait le dessin et les lignes pures pour restituer ainsi fidèlement le physique et la caractère de ses modèles .

    Mais il recherchait  aussi l'originalité en dépassant les règles généralement admises  ,comme ci-dessus dans le portrait de son ami Jasinki.

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1889 paysage au bord du lac

    parfois des tableaux d'essence plus traditionnelle .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1890 le port de Pully

    dessin précis , lignes pures et une composition équilibrée

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une litho en l'honneur du poète .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 la malade

    On dirait presque une photographie tant le dessin est  précis avec des  détails soignés .

    2.Vallotton /1/ portraitiste de talent.

    1892 femmes nues jouant aux dames

    Déjà les cernes apparaissent dans le tableau  .

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Bonnard / la peinture optimiste !

     

     

     

    Pierre Bonnard (1867 1947 ) était ce qu'on appelle un "intellectuel" ... Il appréciait les lettres , le latin , le grec et la philosophie .

    Et bien entendu le dessin et la couleur !

    Tout en préparant une licence en droit , il suivait  les Beaux Arts de paris  .

    Influencé  par les idées de Gauguin ,sensible à l'art japonais , il fut de ceux  qui prônaient l'exaltation de la couleur , la simplification des formes et qui souhaitaient donner à la vie  quotidienne une forme plus sublimée .

    Il était en parfait accord avec le nabisme .

     

    1889 autoportrait

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1889 le paravent

    influence japonaise manifeste

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1891 après midi dans le jardin

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1891 étude pour  l'après midi dans le jardin

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 crépuscule . la partie de croquet

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 la pelouse .

    Certes , au premier abord on peut être surpris par un style de peinture  qui rejette le modelé de la peinture traditionnelle .

    Bonnard / la peinture optimiste !

    1892 la partie de croquet

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique