• *** Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"

     

     

    Une semaine avec ..... Pablo Picasso

    _=_=_

    =_=_=

    Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"Nous sommes au printemps 1904.

    Pablo s'installe définitivement à Paris.

    Dans une étrange construction en bois accrochée au flanc de la colline de Montmartre, le Bateau-lavoir ,il loue un atelier .

    Ce Bateau-lavoir , c'est une vieille fabrique que son propriétaire a transformée en ateliers à bons marchés.

    S'y sont installés non seulement des peintres , mais aussi des poètes, des exilés , des agitateurs politiques , tous soumis à des conditions  de vie précaires.

    Dans la peinture de l'espagnol on note , peu à peu l'abandon de la stylisation de la période bleue.

    1905-autoportrait

    1905-autoportrait à la palette

     

     

     

    Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"

     

    1905-Bénedetta Canals

    C'est la femme d'un ami barcelonnais.

    Beaucoup d'allure et de noblesse dans ce portrait .

     

     

     

     

     

    1905-la femme à l'éventail

    l'artiste ne s'est pas encore complètement affranchi de sa "période bleue"

     

     

     

     

     

     

     

     

    Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"Picasso 18 / 1904: installation au "bateau-lavoir"

     

    1905-femme à la chemise

    Il s'agit de Madeleine , la 3ème conquête "officielle" du grand séducteur...

    Pendant une année , Pablo avait été très en amour pour cette femme fragile qui avait succédé dans le coeur de l'artiste , à Odette et Germaine .

     

     

     

     

    1905-la femme de Majorque

    Du ciel , de l'ocre pâle : c'est l'image de la méditerranéenne.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Mars à 15:37

    Je découvre ces peintures (sauf les 2 premières). Merci beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :