• Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

    La période bleue de Picasso correspond aux années 1901_1904 .

    Le bleu était la couleur dominante de ses  tableaux .

    Car le suicide de son grand ami Carlos Casagemas l'avait énormément marqué .

     Et le bleu était la couleur qui illustrait le mieux  ses thèmes mélancoliques  , ceux  de la mort , de la vieillesse , de la pauvreté et de son cortège de misères .

    _=_=_=_=_=_

     

    Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

     

     

     

    Picasso ne considérait pas l'autoportrait comme un travail d'introspection .

    Car il aimait se représenter "à la manière de .." .

    Ainsi , dans cet autoportrait  ( en bleu ) à droite , 1901 , il a 20 ans , le fait- il en buste , à la manière de Gauguin ( à gauche ) .

    Comme chez le polynésien ,  il y a de la densité dans le buste et l'ensemble reste très sobre , souligné par un arrière plan très coloré  .

     

     

     

     

     

     

    Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

     

     

     

     

     

     

     

    1901 la femme au chignon

    Voilà la Germaine , pour laquelle Casagémas s'est suicidé ...

    Picasso était toujours étonné de voir dans les cafés des femmes seules , au regard perdu . L'artiste a représenté Germaine avec un regard fixe , égaré même , qui traduit  solitude et  ennui .

    Elle deviendra un temps la maîtresse de Pablo , mais très vite ce dernier  se lassera d'une femme qu'il considère comme une coquette .

    Peut être aussi  se culpabilisait t il en pensant à Casagémas ...

     

     

     

     

     

     Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

     

     

    A droite ...

    1901.En quelques traits Joaquin Mir est fidélisé .

     

     

     

     

     

    A gauche ...

    il n'en faut guère plus pour la sortie de l' artiste ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

    1901 Bodegon

    Même la nature morte a droit à sa tonalité bleutée .

     

    Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

     

     

     

     

     

    1902 deux femmes au bar .

     

     

    Seul Van Gogh ,avant Picasso, avait autant montré ses sentiments sur une toile ....

    A Paris , Pablo traînait sa misère et sa tristesse .

    Son copain Casagemas n'était plus là !

    A Montparnasse , l'artiste fauché se nourrissait  de repas à 1 franc et il côtoyait tout un peuple de petites gens souffrant la misère .

    Ici les deux modèles - tout est dans l'attitude - exhalent toute la détresse du monde .

    Et le bleuâtre ajoute encore une vision glaçante supplémentaire  .

     

     

     

    Picasso 7 / 1901 : début de la période bleue (1)

     

     

     

     

    1902 Arlequin

    Picasso s'est parfois inspiré de l' art nouveau  et cette toile est considérée comme appartenant au "style vitrail" .

    Tout au long de sa carrière , Pablo fera une place particulière au  monde du cirque .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Janvier à 16:58

    Ces peintures parlent de la misère... de la vie avec ses mauvais moments. Je crois que nous en avons tous, mais certains en ont plus et pendant plus longtemps. Je ne connaissais pas ces tableaux, merci encore de nous les montrer et d'expliquer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :