• Pause hivernale

    Après  cette 8 ème note sur Cézanne ,le Blog se met en repos .

    Reprise  le lundi 4 mars.

    _=_=_=_=_=_=_=_=

    Lorsque la guerre franco-prussienne éclate en 1870 , Cézanne quitte Aix pour se retirer au Nord-ouest de Marseille .

    C'est l'Estaque , un ancien hameau isolé de pêcheurs, qui l'accueille en compagnie de sa compagne Hortense.

    Cézanne 8 /        1870:l'Estaque

    1870-l'Estaque

    Diagonale et horizontale se rejoignent pour enserrer une mer d'un bleu très soutenu.

    Cézanne 8 /               1870:l'Estaque

    1870-L'Estaque

    Un premier plan arboré pour encadrer le village

    Cézanne 8 /               1870:l'Estaque

    1870-neige fondue à l'Estaque

    Une diagonale met en valeur le flanc abrupt de la colline enneigée qui s'oppose à l'horizontal des nuages gris.

    Cézanne 8 /               1870:l'Estaque

    1870-le plateau de Cengle

    Près d'Aix en Provence ,  le plateau culmine à 500 sur une longueur d'une dizaine de km

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Après le scandale du Salon des refusés , les jeunes peintres se regroupèrent encore plus étroitement.

    C'était dans un café , le café Guerbois, qu'ils se réunissaient autour de Manet qui faisait figure de contestataire de l'ordre artistique établi depuis la fameuse présentation de la toile " le déjeuner sur l'herbe " qui avait tant secoué les observateurs parisiens .

    Et Cézanne , le timide et discret provincial d'Aix  se joignait  à eux .

    En 1870 , à sa manière , en peignant aussi un déjeuner sur l'herbe il voulut rendre son hommage personnel à celui qui avait bravé les "classiques "

    Cézanne 7 /              1870- le déjeuner sur l'herbe -la barque de Dante

    1870-le déjeuner sur l'herbe

    Cézanne , chauve avant l'âge , s'est représenté au premier plan .

    Un peu comme s'il se mettait à part , ce qui arrivait fréquemment d'ailleurs .

    A la différence de Manet ( tableau ci-dessous) , il n'a pas représenté de nu féminin !

    Cézanne 7 /              1870- le déjeuner sur l'herbe -la barque de Dante

    Manet 1863-le déjeuner sur l'herbe

    _=_=_=_=_=_=

    En 1870 , les scènes mythologiques inspiraient toujours Cézanne et comme il appréciait le romantisme de Delacroix , en hommage, il présentera sa propre version de  la barque de Dante.

    Cézanne 7 /              1870- le déjeuner sur l'herbe -la barque de Dante

    1870-la barque de Dante

    C'est un extrait de " la divine comédie" ,considérée comme un chef d'oeuvre de la littérature , écrit par Alighieri en 1303-1304.

    La scène représente la visite aux enfers de Dante qui est accompagné de Virgile.

     Sur le Styx , la barque est dirigée par le roi des lapithes , Phlégias.

    Cézanne 7 /              1870- le déjeuner sur l'herbe -la barque de Dante

    1822-la barque de Dante -Delacroix .

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Cézanne 6 /       1869 :Le copain Achille

     

    Dans la fin de ces années 1860 aucun endroit ne retient le peintre bien longtemps ...

    Sans cesse , il se retire dans l'isolement du Jas de Bouffan , à Aix .

    Depuis 1863 , Paul proposait régulièrement des peintures au jury du Salon officiel de Paris .

    Elles y seront toujours refusées ( à une exception près , un portrait en 1882) .

    Tant d'efforts pour rien . ...Certaines caricatures  se gaussent du provincial .

    Comme celle-ci , ci-contre , où il est représenté comme un original moustachu ,avec ses toiles déformées .

    Cézanne reste droit dans ses bottes : "Oui , je peins comme je vois, comme je sens ... et j'ai des sensations très fortes .

    J'ose ... oui, j'ose "!

     

    Cézanne 6 /       1869 :Le copain AchilleCézanne 6 /       1869 :Le copain AchilleAchille Empéraire (1869)

     

     

     

    Achille était le condisciple de Paul à l'Atelier suisse.

    Empéraire vivait dans des conditions misérables...

    Nain et bossu,il ne sera jamais reconnu de son vivant.

    Cézanne l'estimait énormément et prenait toujours sa défense .

    _=_=_=_=_

    Dans ces tableaux , le peintre donne à Achille une grande dignité et le respect que la vie , dans sa cruauté, lui refuse.

     

     

    Cézanne 6 /       1869 :Le copain Achille

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1869-la lecture

    Zola et Cézanne étaient enfants d'Aix et avaient partagé leur scolarité .

    Une grande amitié s'ensuivit.

    Ce tableau , construit sur un contraste saisissant de clair-obscur et de rouge-vert, montre Zola en compagnie de  Paul-Alexis ,journaliste  et écrivain comme lui.

     

     

     

    Cézanne 6 /       1869 :Le copain Achille

    1869-la jeune fille à son piano

    2 femmes plongées dans le rêve intérieur de la musique ...

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cézanne / 5 /                  1867 :retour à la mythologie !Cézanne / 5 /                  1867 :retour à la mythologie !A la fin des années 1860,c'est l'école des Beaux-arts de Paris qui donne le ton de la vie artistique  française .

    La couleur ne sert plus qu'à la coloration , la représentation du paysage comme motif  en soi est mal vue.

    Ce sont les scènes historiques et mythologiques qui dominent dans les tableaux .

     Cézanne , refusé à cette école des Beaux-arts, suit néanmoins des cours à L'Académie Suisse .

    Et présente des toiles selon l'air du temps .

     

      à gauche ,1867 : l'amour  (plâtre) 

     

     

     

    Ci-contre :1875 : Bethsabée

     

     

     

     

    Cézanne / 5 /                  1867 :retour à la mythologie !

    1867 : nérieds  et tritons

    Cézanne / 5 /                  1867 :retour à la mythologie !

    1867 : l'enlèvement

    Cézanne / 5 /                  1867 :retour à la mythologie !

    1870:la tentation de St Antoine

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Une semaine avec ....Cézanne

    De ce lundi à Vendredi

    _=_=_=_=_=

    Après le scandale du "Salon des refusés" (1863) les jeunes peintres se regroupaient encore plus étroitement .

    Réunis autour de Manet , les artistes se rencontraient régulièrement au café Guerbois dans le quartier des Batignoles.

    Et souvent Cézanne se joignait à eux .

    Mais il restait "un corps étranger" ...

    Dans ce monde très parisien son accent rocailleux dénotait ,souligné encore par un habillement négligé .

    En fait ses manières campagnardes et son caractère méfiant faisaient de lui un artiste à part , dont on se gaussait fréquemment .

    A vrai dire  , Paul ne se sentait pas du Cercle ...

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à ParisCézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

     

     

     1867 / à gauche  :Scipio

    1867 /ci-dessus : le plongeon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

    1868 / préparation funèbre

    Cézanne 4 / 1867...le provincial à Paris

    1869 / Antoine

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Eugène Boudin , l'impressionniste d'Honfleur ,aimait la Bretagne et ses paysages marins .

    Il y fit de fréquents séjours , notamment sur la côte sud  .

    Mais il fit aussi quelques incursions sur la Côte Nord , et Saint Quay Portrieux  ( C'est là que je demeure ...)fut , en 1855, une de ses escales...

    2 . Saint quay-Portrieux /    1855  la visite d'Eugène Boudin

    1855-Saint quay Portrieux à marée basse - Eugène Boudin

    Pendant 3 siècles , L'île de Terre-neuve et l'Islande ont été au centre de  l'histoire de St Quay-Portrieux .

    De 1612 à 1920.

    Conçus pour la pêche lointaine et pour le commerce jusque dans les ports méditerranéens , les "terre_neuvas" devaient être solides pour affronter les mers difficiles.

    Trapus , leurs mâts portaient des voiles carrées dont l'avantage était de profiter au maximum des vents d'ouest dominants de l'atlantique.

    2 . Saint quay-Portrieux /    1855 - la visite d'Eugène Boudin (1)

    1865 - St Quay-Portrieux -la jetée - Eugène Boudin

    2 . Saint quay-Portrieux /    1855 - la visite d'Eugène Boudin (1)

    1855-St quay-Portrieux-le  phare

    En 2019 , seul le phare reste dans la paysage . Car pour le reste ....

    Dans les années 1980 , de grands travaux portuaires ont  installé un port en eau profonde , accolé au port asséchant où se posaient les terre-neuvas.

    2 . Saint quay-Portrieux /    1855 - la visite d'Eugène Boudin (1)

    1855-les terre-neuvas à marée basse .

    Le feu que l'on devine , à gauche , résulte d'une opération de remise en état de la coque .

    On brûlait le goudron de houille protecteur protégeant la carène pour se débarrasser des coquillages qui s'y étaient incrustés .

    Ils freinaient ainsi la "glisse" du bateau.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Kandinski 3 / voyages dans l'irréel

    1906 -Ce couple à cheval dégage une impression de préciosité semblable à celle d'un joyau .

    Il semblerait même se mouvoir dans une forme d'irréalité : ne serait ce pas un conte de fées ?

    Kandinski 3 / voyages dans l'irréel

    1906 - Ce champ de la Volga exalte le folklore russe .

    Cette année là  Kandinski est à Paris où les ballets russes triomphent .

    L'artiste nous entraîne encore dans un monde irréel , chevaleresque , idéalisé.

    Kandinski 3 / voyages dans l'irréel

    1906- une allée ombragée dans le parc de St Cloud .

    L'artiste logeait à Sèvres .

    Ci-dessus , il ose ...

    Couleurs criardes , bariolées , rien ne l'arrête pour jouer les contrastes d'ombres et lumières dans le sous -bois !

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Buffet 3 /Buffet 3 /

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1955 : 2 clowns et la femme au verre de vin . On dit que les amuseurs sont tristes , une fois sortis de la scène  et que l'on noie son chagrin dans l'alcool ...

    Buffet 3 / années 1955

    1956 . ce n'est pas cette nature morte au poisson qui va nous remonter le moral !

    Buffet 3 / années 1955

    1956 - sculptures métalliques .

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Bailly / 2 /  1911...1912...

    1911-nature morte aux mimosas

    Bailly / 2 /  1911...1912...

    1912-l'arbre blanc

    Bailly / 2 /  1911...1912...

    1912-bacchanale dans les rochers

    Bailly / 2 /  1911...1912...

    1912-paysage à Orsay

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Henri Rivière est un remarquable graveur sur bois qui a sillonné la Bretagne pour travailler ses magnifiques tableaux sur planches .

    Il est passé à Loguivy sur mer .

    2- Loguivy    - les planches d'Henri Rivière

    1891-l'embouchure du Trieux

    2- Loguivy    - les planches d'Henri Rivière

    1891-la baie de Launay à Loguivy

    2- Loguivy    - les planches d'Henri Rivière

    1891-loguivy-ramassage des aiguilles des pins

    2- Loguivy    - les planches d'Henri Rivière

    1891-Loguivy- dans le bois des pins

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires