• Renoir, le serein

    Renoir,peintre heureux

     

     

     

    Avec Monet ,Pierre auguste Renoir (1841 1919) est considéré comme l'un des principaux acteurs d'un mouvement qui a révolutionné le monde artistique de la seconde moitié du 19 ème siècle .

    Pourtant , à y regarder de plus près , on observe que l' impressionnisme ne suivit jamais une ligne cohérente .

     

    Car sous cette appellation , les historiens regroupent des peintres aussi différents que Monet et Degas , Sisley et Caillebotte .

     

    Certes de grands principes guident ces artistes comme  - l'attirance pour le travail en plein air ,le monde réel    - l'attachement aux vues urbaines , à la représentation humaine , le nu  ,- la recherche des nuances de couleurs les plus subtiles .

     

    Mais avant tout , ce qui réunit ces artistes ,c'est le rejet du pouvoir officiel et de ces peintures aux gloires mythologiques , religieuses  ou encore militaires .

     

     

     

     

    1876 autoportrait

  • La Grenouillère  est un restaurant tranquille , avec salle de bal et plage,situé sur  l'île de Croissy , sur la Seine , entre Chatou et Bougival.

    En 1869 , c'est un lieu à la mode pour les parisiens qui peuvent  le fréquenter aisément , pour pas cher , grâce à une ligne de chemin de fer Paris-St Germain en laye , avec arrêt en gare de Chatou .

    Tout un monde "culturel" , écrivains , artistes ,s'y retrouve également...

    Renoir n'y échappe pas , son copain Monet non plus !

    Tous deux  arpentent de concert les berges de la Seine , cherchant les endroits les plus pittoresques pour les fixer sur leurs toiles .

    Ils vont ainsi collaborer , peindre ensemble .

    Ce qui les intéresse avant tout , c'est le scintillement de la lumière du soleil sur l'eau en mouvement .

    Pour rendre les effets , ils appliquent les couleurs sur la toile , au moyen de touches isolées , à forts contrastes .

    3-Renoir 1869 / La Grenouillère

    C'est Pierre-Auguste Renoir ...

    Renoir 3 /1869 : La Grenouillère

    C'est Claude Monet ...

    Perso , je préfère le Renoir ...

    Renoir 3 /1869 : La Grenouillère

    C'est encore Renoir...

    3-Renoir 1869 / La Grenouillère

    C'est toujours Renoir !                   Avec une étincelante luminosité ...

    En comparant les toiles de Renoir avec celle de Monet , on constate moins de personnages chez le premier qui semblerait vouloir "élargir" l'environnement alors que le second centre davantage son "propos" sur les personnages qui apparaissent en plans plus rapprochés.

    3-Renoir 1869 / La Grenouillère3-Renoir 1869 / La Grenouillère

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1869-portrait de femme

    1869- jeune homme au chat

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1867 le pont des Arts

    Suivant la recherche de ses copains du café Guerbois - c'est dans ce lieu que se retrouvent  les jeunes peintres - Bazille et Monet , notamment , Renoir travaillent avec eux la lumière naturelle . Et tous ensemble vont , comme ils disent , " sur le motif" . Qui varie d'un jour à l'autre .

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1868 :effets de neige

    Rien n'est plus délicat que les rendus de blancs ...Renoir a su s'y atteler et travailler dans la nuance .

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1868 patinage au bois de Boulogne

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

     

     

    Renoir et ses amis ne se contentent pas d'aller dans le bois de Fontainebleau , ils se déplacent en de nombreux lieux  pour y découvrir d'autres sujets d'intérêt.

     

      C'est qu'il faut vendre des tableaux  , mais hélas , les temps sont difficiles et les acheteurs plutôt rares !

     

     

    Un jour , dans la propriété de son ami journaliste et peintre  Jules Le Coeur , Monet fait la connaissance de la belle Lise Tréhot .

     

    C'est la soeur de la maîtresse de  l'hôte des lieux.

     

    Pendant 7 ans  Lise sera la compagne et la muse de l' artiste . Elle sera le sujet de  20 toiles qui lui permettent des travaux féconds sur la lumière ,  son obsession .

     

     

    Lise Tréhot en 1864

     

     

     

     

     

     

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

     

     

     

     

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1867 femme à l'ombrelle  ( détail )

    Ce tableau est le véritable symbole des nouvelles recherche de Renoir sur les effets de la lumière .

    On peut observer que le rendu pictural , chaud et vaporeux , crée un adorable effet de la subtile blancheur de la robe , contrastant avec le noir de la ceinture et la zone d'ombre du visage et de l' arrière plan .

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1868 le clown

    C'est une peinture commandée par le café du Cirque d'hiver qui représente John Price , un amuseur de l' époque .

    Renoir  / 2 / du  plein air au portrait .

    1868 une femme dans le jardin

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Très vite Renoir prit connaissance de son talent de dessinateur .D'abord décorateur en porcelaine , puis décorateur en éventail , il finit par prendre des cours dans l'atelier d'un peintre représentatif de l' époque , mais piètre enseignant , Gleye .

    Pierre Auguste y noue des amitiés qui s'avèreront fécondes avec 3 garçons Bazille , Sisley et Monet . Io ne le sait pas encore , mais ce sont ses futurs camarades impressionnistes .

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1862 réunion autour d'un bateau

    Durant ses premières années d'apprentissage , Renoir se se nourrit essentiellement du réalisme pictural des années 1860 .De l'étude des Rubens , Watteau , Delacroix , aux maîtres paysagistes Boudin , Jongkind . Ces références apparaissent ci-dessus .

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1864

    Quand il peint , Renoir aborde la toile avec une fraîcheur d'âme qu'il cultivera tout au long de sa carrière .

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1864 william Sisley

    C'est le père de son copain Alfred . Il est de facture très classique car destiné au Salon officiel .

     

    Renoir / ses années d'apprentissage

     

     

     

     

     

    En 1865 - 1866 , le jeune peintre séjourne , en forêt de Fontainebleau à l'auberge de la mère Anthony . C'est à Marlotte .

    A Monet , Sisley , se sont joint Pissaro , Courbet et  Jules Le Coeur  un peintre dont il fut souvent l'hôte .

     

     

     

    Ci_contre le cabaret de la mère Anthony marque la période :

    " c'est une toile dont j'ai gardé un souvenir très agréable . On y retrouve la patronne coiffée d'une marotte , la servante Nana , Sisley et Le coeur . Et même le caniche blanc qui avait une patte en bois , Toto!"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1865 mademoiselle Sicotg

    Très vite Renoir s'est intéressé au portrait , un genre qui deviendra , au fil des années ,très constant dans sa production .

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1867 Diane Chasseresse

    Il s'agit ici de la compagne  Lise Tréhot , représentée nue en plein air . Le tableau proposé au Salon fut jugé " inconvenant " !

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1867 fleurs de printemps .

    Renoir / ses années d'apprentissage

    1867 :patineurs au bois de Boulogne .

    Ci dessus , une touche impressionniste évidente .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique