• Signac ,le disciple

    Signac ,le discipleSes parents espéraient que Paul Signac (1863-1935) devînt un architecte. Mais finalement on le laissa choisir entre la littérature et la peinture.

    Côté littérature, sa principale contribution reste un pastiche irrévérencieux de Zola dans une revue obscure ...

    Côté peinture , le jeune Paul , en rébellion , repoussa l'enseignement traditionnel :pas de beaux Arts , encore moins de "copies" au Louvre , pas d'errances en terre italienne....

    Mais l'atelier d'un peintre obscur de Montmartre!

    Plutôt anti-conformiste le jeune homme ...

    1881- sa première rencontre , et quelle émotion : le grand Monet lui-même qui allait inspirer le début de sa carrière.

    1884- second rendez-vous : Signac . Sympathie réciproque et intérêt partagé pour établir un système d'organisation rationnelle de la couleur

    Par la suite , Signac peindra, en particulier, nombre de marines avec une volonté de régularisation , de dépouillement et d'émiettement des touches colorées.

     

                 autoportrait  , à 18 ans

  • 1885-86 sont des années charnières dans le parcours artistique de Paul Signac .

    Avec cette toile (ci-dessous ) peinte , en Bretagne , à St Briac , l'artiste clôt son parcours impressionniste .

    Il a lié connaissance , en 1884, avec Georges Seurat et de nouvelles perspectives s'ouvrent à lui .

    Il est en marche vers des théories sur les réalités physiques de la lumière et de la couleur où la technique du point s'avèrerait prépondérante .

    Signac 5 / 1885-86 : de l'impressionnisme  au pointillisme

    1885 : St Briac à marée haute .

    Une mer un peu trop chargée à mon goût...Mais ce fut la volonté de l' artiste !

    Signac 5 / 1885-86 : de l'impressionnisme  au pointillisme

    1886 : la neige à Clichy

    Il y a encore un important travail sous jacent impressionniste ,retravaillé ensuite par petites touches ponctuelles contrastées de couleurs .

    Signac est manifestement dans une phase de recherche .

    Signac 5 / 1885-861885 1885

    1886 .Les modistes .

    Lorsqu'il peint les modistes , Signac a 22 ans .Pratiquement autodidacte . C'est sa première toile où d'après le critique Fénéon le jeune homme " présente une nouvelle facture ".

    Treillis régulier de petits points de couleurs , parallélisme des personnages et des verticales du papier peint , de la nappe et des  lattes du plancher , visages cachés ou inexpressifs.

    Signac 5 / 1885-861885 1885

    1886. Les Andelys , la berge .

    Avec les modistes , Signac a découvert le divisionnisme ...Le pointillisme est ici  très frappant et va conditionner une démarche  convaincue de l' artiste .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Signac 4 / 1885 , un été à St Briac

    1885 -château du Guildo , à St Briac

    Signac 4 / 1885 , un été à St Briac

    1885-une ferme à la ville Hue , à St Briac

    Signac 4 / 1885 , un été à St Briac

    1885 / la balise , le cheval , à St Briac

    Signac 4 / 1885 , un été à St Briac

    1885-brise de N-O à St Briac

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 3-Signac 1885-

    1885-la grue- Paris ,île st Louis.

    Signac 3 /1885    - Toujours dans la tradition !

    1885_Paris- ponton des bains Bailet.

    Signac 3 /1885    - Toujours dans la tradition !

    1885-Paris , quai de la Tournelle .

    Signac 3 /1885    - Toujours dans la tradition !

    1885- St Briac ( en Bretagne) - Le Béchet .

    On note une légère évolution dans la touche de peinture' ....

    Signac 3 /1885    - Toujours dans la tradition !

    1885-St Briac -l'île Agot.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1883 Port en Bessin

    Passionné de navigation , Signac passa plusieurs été en Normandie , particulièrement à Port en Bessin .

    Ses peintures exprimaient toujours une sensibilité impressionniste où la lumière jouait un rôle essentiel .

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

     

     

     

     

    1883 le bas rouge

     

     

    L'originalité du coloriste apparaît déjà dans ce tableau où l'on voit une jeune femme mettant son bas .

     Il s'agit de Berthe Roblès , rencontrée en 1882  , le modèle d'abord , puis l'épouse  ensuite .

    Le sujet est encore indéniablement impressionniste .

     

     

     

     

     

     

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 la Seine au quai d'Austerlitz .

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 rue de Vaugirard . Une vue de la butte

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 Port en Bessin . La Valleuse .

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 . Port en bessin .

    Signac a mis davantage de couleurs dans ce tableau . Et il a procédé par petites touches .

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 Asnières . Rue de la station .

    Du rouge dominant ; assurément une toile  joyeuse et optimiste .

    2.Signac /  1883_84 : impressionniste tu es !

    1884 .Port en Bessin . Le marché aux poissons .

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • 1.Signac / Monet , l'inspirateur .

     

     

     

    Quand Paul Signac fut interrogé , en fin de carrière sur ses débuts , il fut formel :

    "C'est Monet , ou plutôt la vue de quelques uns de ses tableaux dans une exposition .

    Ce qui m'attirait chez lui , c'est l'aspect révolutionnaire de son oeuvre .

    La peinture de Détaille ( un peintre militaire en renom alors ) me paraissait d'une perfection difficile à atteindre .

    Tandis que celle de Monet , rien ne me paraissait plus facile !

    Je ne me rendais pas compte à cette époque .

    j'avais 18 ans tout au plus ... "

     

     

    1882 Asnières

     

     

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

    1882 Asnières

    En 1883 Le jeune Signac écrivit à Monet pour recevoir des conseils sur la peinture impressionniste .

    A Asnières , où résidait la famille Signac , Paul possédait un bateau , le premier d'une très longue flottille sans cesse renouvelée et objet d'une passion pour la navigation qui durera toute la vie et qui sera intimement liée à la peinture .

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

    1882 Port en Bessin

    La Normandie était un lieu de séjour prisé par le jeune artiste .

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

     

     

     

     

     

     

     

    1883 Charles Torquet

     

     

     Voilà un "portrait" pour le moins original quant à  l'angle sous lequel il est représenté !

    On peut observer un excellent travail dans la mise en place des détails ( comme les rendus des plis de la veste).

     

     

     

     

     

     

     

     

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

     

     

     

     

     

    1883 les barges d'Asnières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

    1883 les falaises de Port en Bessin , en juillet .

    1.Signac / Monet , l'inspirateur .

    1883 le studio de Montmartre .

    L'intérêt du tableau porte essentiellement sur la fenêtre qui est comme un ouverture sur le monde extérieur . Seules des jambes expriment une présence humaine .

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique