• Un coloris nouveau

    le néo et le post-impressionnisme se veulent être dans la continuité de l'impressionnisme.

    Mais , dans une forme d'ambiguité , ils en réclament le dépassement.

    Seurat , puis Signac avec leurs petits points figuraient le néo-impressionnisme.

    Tandis que Van Gogh , Cézanne ,Gauguin , Bernard, Toulouse-lautrec  étaient présentés comme les peintres emblématiques du post-impressionnisme.

    _=_=_=_=_=

    Ils ont surtout marqué la période 1880-1910.

    Impressionnistes à leurs débuts , ils voulaient être en réaction contre la perception du monde visible , à leurs yeux trop obsessionnel.

    En fait , par un nouvel usage de la couleur et de la touche de leurs pinceaux , ils pensaient exprimer des sentiments qui iraient au-delà du naturisme de leurs ainés.

    Un coloris nouveau

    1886-un après-midi sur l'île de la grande Jatte

    _=_=_=_=_

    le tableau de Seurat ( ci-dessus ) est présenté comme son chef-d'oeuvre et l'émanation d'un nouveau courant de peinture : le pointillisme.

    Le pointillisme consiste à peindre par juxtaposition de petites touches de peintures de couleurs primaires ( rouge  bleu et jaune) et de couleurs complémentaires (orange , violet , vert).

    Et de surcroît, par mélange optique de ces 6 couleurs on perçoit 6 tons différents de couleurs secondaires.

    _=_=_=_=_=

    Un coloris nouveau

    1888- Madeleine Bernard dans le bois d'Amour à Pont-Aven .

    _=_=_=_=_=

     

    Au départ , Louis Anquetin avait inventé une nouvelle technique picturale .C'était en 1886

    La technique s'inspirait du vitrail , des estampes japonaises , des images d'Epinal ,des Arts primitifs.

    C'était le cloisonnisme qui se caractérisait par des zones de couleurs cernées d'un trait plus foncé.

    Et le cerne permettait de délimiter des aplats de couleurs les uns par rapport aux autres , mettant ainsi , en valeur , les éléments peints.

    Mais Louis Anquetin , discret et effacé  ne sut pas s'imposer .

    De concert Gauguin et Bernard s'emparèrent du nouveau concept.

    Gauguin , un personnage fort en gueule s'appropria même l'idée au point de se fâcher avec Bernard qui lui aussi s'écarta doucement ...

    Gauguin considéra alors qu'il avait fondé la célèbre école de Pont Aven!

     

    _=_=_=_=

    5 artistes ressortent dans cette période néo et post-impressionniste,

    une époque en définitive assez floue , où aucun mouvement , en particulier,ne fut défini.

     

    _=_=_=_=_=_=

     

    Un coloris nouveauUn coloris nouveauUn coloris nouveauUn coloris nouveau

    Un coloris nouveau

     En  partant de la gauche ...

     

    Van Gogh reste , sans mesure , l'artiste de cette période . Personnalité tellement perturbée , injustement méconnue à l'époque .

    Seurat inventa une nouvelle technique , le pointillisme . Il ne fut guère suivi ... Application trop difficile qui désorientait le public

    Gauguin ,à l'égo démesuré peut-être , s'appropria "le cloisonnisme". Anquetin et surtout Bernard ne le comprirent jamais !

    Toulouse-Lautrec,le provincial monté dans la capitale , enchantait le Paris de la nuit ...

    Cézanne ,l'aixois ,"le paysan"rejeté par le Cercle parisien, se mélangeait dans l'impressionnisme , le symbolisme,le fauvisme ....

     

     

     

     

     

  • Les critiques semblent associer Bernard et Gauguin comme les créateurs du cloisonnisme . Et on oublie Anquetin .

    Louis (1861 -1932 ) , au début des années 1880,  avait été enthousiasmé par la découverte des estampes japonaises de Van Gogh .

    Et son observation s'était poursuivie par  l'observation d'une porte vitrée aux carreaux de couleurs .

    Ce  qui l'avait frappé , c'était les effets produits par ces coloris sur l'impression que l'on obtenait du décor .

    Avec son copain Emile Bernard , suivit une synthèse de leurs reflexions .

    On était en  marche vers une nouvelle technique de peinture .

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    Louis Anquetin , un visage taillé à la serpe !

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1886 Toulouse -Lautrec

    C'était un copain de "soirées" ...

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1885 La goulue

    Louis aimait fréquenter les cabarets  et les danseuses . C'est dans un de ses établissements ( le Tambourin) que l'artiste exposait , le plus fréquemment , ses oeuvres .

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1987 la foule

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1886 le paysan

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1887 au cirque .

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1887 le clown

    Louis Anquetin 1861 _1932) / Le vrai père du cloisonnisme !

    1887 avec Emile Bernard , des recherches techniques fructueuses .

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique