• Van Dongen,la fête !

    Van Dongen,la fête !

     

     

    C'était un fils de bonne famille que ce Cornélis van Dongen(1877 -1968),né en Hollande , à Rotterdam.

    Touche à tout , mais doué pour le dessin.

    Très vite parisien , il rencontre tous les grands noms artistiques de l'époque ,Matisse et Picasso notamment.

    Signac et son divisionnisme le séduit , mais Van Gogh et ses palettes de couleurs l'impressionnent.

    Puis notre Hollandais voyage . L'Italie , l'Espagne , le Maroc l'attendent . Il y découvre l'intensité et la chaleur de la lumière . Il est fasciné par les couleurs vives et chaudes .En particulier le rouge.

    Revenu à Paris , il goûte à la vie mondaine . C'est même devenu un excentrique !

    1929 , naturalisé français ,il peint alors de nombreuses personnalités en vue de l' époque.

    Après la guerre mondiale il sera écarté de la vie artistique française : ne lui est pas pardonné son voyage , en 1940, en Allemagne nazie.

    Pourtant , en 1959, sa participation à la grande expo sur le fauvisme français le réhabilitera un peu  auprès du public .

     

  •  

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • _=_=_=_=_=

    1905 : le peintre a pris ses distances avec l'impressionnisme de ses débuts...

    Avec le fauvisme et ses excès , Van Dongen parvient ainsi à exprimer tout le "feu" qu'il porte en lui !

    _=_=_=_=_

    Van Dongen 3 /

    1905

    la femme au collant vert

    Van Dongen était le peintre de la femme dont il disait:

    "C'est le feu de la vie , c'est l'oubli dans la volupté..."

    Rien que ça ?

    Van Dongen 3 /

    1905

    la gitane apprivoisée

    Van Dongen 3 /

    1905

    la maison à Fleury

    Cette année là ,V Dongen , accompagné de sa femme et de sa fille Dolly qui venait  de naître,passa l'été à Fleury

    _=_=_

    "J'ai voulu , en larges touches chaudes , montrer que je pouvais peindre à la manière de Seurat et d'y ajouter même du lyrisme!"

    Van Dongen 3 /

    1905

    la matchiche au moulin de la galette

    La touche est décomposée dans une sorte de fureur qui sied bien à une danse toute en énergie...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • 1/ Van Dongen / A la découverte de Paris

    1900 . promenade dans les bois.

    Van Dongen  1/    A la découverte de Paris

    1900 ; le kiosque à musique

    Van Dongen  1/    A la découverte de ParisVan Dongen  1/    A la découverte de Paris

     

    Van Dongen  1/    A la découverte de Paris

     En ces années 1900 Van Dongen collaborait au journal "l'assiette au beurre" où il dénonçait les injustices sociales.

     

     

     

     

     

    Van Dongen  1/    A la découverte de Paris

    1902 : la femme saoule.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique